Amazon achat en ligne

Amazon est un des premiers sites qui vient en tête lorsqu’il s’agit de vendre ou d’acheter toutes sortes de produits sur internet. La concurrence autour de cette plateforme n’a pas toutefois manqué de s’agrandir au fil des années. Cela amène d’ailleurs à se demander si le concept d’amazone achat en ligne peut encore s’imposer dans le secteur de l’e-commerce moderne. Découvrez ici les stratégies e-commerce d’Amazon achat en ligne !

Amazon achat en ligne : Développer une petite librairie pour devenir un géant de l’e-commerce

Amazon.com a été créé par Jeff Bezos en 1994. À l’époque, l’entreprise était entièrement gérée depuis le garage de Bezos à Bellevue, dans l’État de Washington. Il a pu obtenir son premier financement de Nick Hanauer, pour un montant de 40 000 USD.

Ce dernier a été complété par un investissement plus important de Tom Alburg, à hauteur de 100 000 USD. Ce nouvel investissement a permis de rendre le nouveau site Web plus convivial. Sur le premier mois d’activité pour gagner de l’argent en ligne, Bezos a exécuté et expédié des commandes dans 50 États américains et 48 pays dans le monde.

Les livres étaient alors les seuls types de produit vendu par le site à cette époque. Bezos ne voulait pas toutefois qu’Amazon.com soit simplement un site Web de vente au détail. Il voulait plutôt en faire une communauté en ligne. Très tôt, il a ajouté une fonctionnalité qui permettait aux lecteurs d’ajouter leurs propres critiques de livres à tous les clients.

Amazon achat en ligne

Le 15 mai 1997, Amazone achat en ligne devient publique. Le premier appel public à l’épargne (IPO) est fixé à 18 USD. La demande du public pousse toutefois le cours des actions de l’entreprise à plus de 24 USD par action. La société recueille alors jusqu’à 54 millions USD. Amazon.com est ensuite répertorié sur le Nasdaq en tant que AMZN.

En 1997, gagner de l’argent sur internet était encore méconnu dans le pays, Amazon achat en ligne décida alors d’ajouter des films et de la musique à ses offres. Et en 1998, ses premiers sites internationaux sont lancés au Royaume-Uni et en Allemagne et connaissent rapidement un grand succès. Fort de ces succès, la société ouvre quatre centres de traitement de commandes aux États-Unis. Ces installations permettent à la plateforme de traiter une plus grande masse de commandes.

En 1999, le magazine Time présente Jeffrey Preston Bezos comme le roi du cyber-commerce. Une nouvelle fonctionnalité baptisée « look inside the book » est ajoutée en 2001. Celle-ci permet aux utilisateurs de voir si le livre qu’ils cherchaient répondait à leurs besoins.

Amazon achat en ligne

Dans la même optique, une fonctionnalité appelée « Search inside the book » est ajoutée à amazone achat en ligne en 2003. Elle permet aux utilisateurs de rechercher des mots clés en particulier dans le contenu du livre.

Amazon achat en ligne ajoute ultérieurement son service Marketplace. Les vendeurs de livres usagés peuvent y proposer des produits à la vente moyennant une petite commission pour générer des revenus passifs sur le site. Amazon s’associe également à plusieurs entreprises pour proposer leurs produits via le site Web.

Au quatrième trimestre 2008, Amazon achat en ligne réalise un chiffre d’affaires de 6,7 milliards de dollars. En 2009, la société dispose désormais de centres de distribution dans 12 États américains et dans huit pays. Son siège est établi à Seattle, dans l’État de Washington. L’entreprise emploie plus de 21 000 personnes dans le monde.

Amazon achat en ligne

Amazon achat en ligne vend une grande quantité d’articles de toutes les catégories. Cela inclut la vente de vêtement en ligne, accessoires de mode, bijoux, meubles, électroménagers, informatique, entre autres choses. Son approche de vente directe à l’acheteur ne diffère pas tellement de celle de la plupart des autres grands détaillants en ligne. C’est surtout la gamme de produits qui fait vraiment sa différence.

Amazon achat en ligne se démarque aussi par les détails apportés à son utilisation. Outre sa vaste gamme de produits, la plateforme s’emploie énormément à personnaliser l’expérience de l’acheteur.

En arrivant sur la page d’accueil pour la première fois, vous trouverez beaucoup d’offres spéciales et de produits vedettes. Ceux qui ont déjà visité amazone achat en ligne pourront toutefois aussi y trouver des recommandations spécifiques de leurs besoins. Le site de vente en ligne pas cher Amazon connaît chaque utilisateur par son nom et s’attèle à le traiter comme un client personnel.

Amazon achat en ligne : Des techniques avancées de marketing intégré pour l’expérience utilisateur

Le fondement de l’approche d’Amazon achat en ligne est de bien connaitre le client. Le site Web va d’abord demander à ce que l’utilisateur lui accorde le droit d’installer un cookie sur son disque dur. Le cas échéant, ce dernier se retrouvera avec toutes sortes de fonctionnalités utiles pour améliorer son expérience de shopping.

Cela inclut des recommandations basées sur des achats antérieurs. À cela s’ajouter des listes de critiques et de guides rédigés par les utilisateurs sur un produit donné. L’autre aspect qui fait la force d’Amazon achat en ligne tient dans la stratégie d’e-commerce à plusieurs niveaux qu’elle utilise.

Amazon achat en ligne

Amazon permet à presque n’importe qui de travailler sur internet pour vendre à peu près n’importe quoi en utilisant sa plateforme. Certaines marchandises sont proposées directement par Amazon. Cela inclut la pléthore de livres collectés dans le garage de Jeff Bezos au milieu des années 90. Amazone achat en ligne dispose toutefois aujourd’hui d’un grand entrepôt pour stocker tous ces articles.

Depuis 2000, Amazon achat en ligne répertorie aussi des produits vendus par des tiers vendeurs, particuliers, petites entreprises et détaillants. Cela inclut des enseignes de revente en ligne très connue comme Target et Toys ‘R Us. Ces articles sont des biens d’occasion ou remis à neuf. D’autres sont vendus aux enchères.

Amazon achat en ligne est essentiellement le centre névralgique de la vente de marchandises sur le Web. La société a toutefois récemment développé sa stratégie sous un angle un peu plus extraverti.

L’entreprise propose un programme de vente par affiliation permettant à ceux qui postent des liens Amazon de gagner une commission sur les ventes après clic. Il comporte toutefois aussi un programme qui permet à ces affiliés de créer des sites Web entiers basés sur la plateforme.

Ils peuvent littéralement créer des mini sites Web Amazon s’ils le souhaitent. Il faut juste que l’achat sur internet passe par Amazon. Le tout se fera d’ailleurs à partir de la base de données de produits et d’applications du site.

*****

Voir aussi = > QU’EST-CE QUE LE DROPSHIPPING ? ET COMMENT FAIRE
DU DROPSHIPPING SUR AMAZON ?
Guide et proposition de stratégie pour bien démarrer ce business !

*****

Comment Amazon achat en ligne parvient-il à gérer toutes ses commandes ?

Le noyau technologique de masse qui maintient Amazon en activité est entièrement basé sur Linux. En 2005, Amazon achat en ligne disposait des trois plus grandes bases de données Linux au monde. Ces dernières correspondent respectivement à 7,8 téraoctets (To), 18,5 To et 24,7 To de capacité totale.

De même que la base de données du géant de l’e-commerce eBay, l’entrepôt de données central d’Amazon est aussi constitué de 28 serveurs Hewlett Packard. Ils s’accompagnent de quatre processeurs par nœud exécutant le logiciel de base de données Oracle 9i. L’entrepôt de données est grossièrement divisé en trois fonctions, à savoir « Requête », « Données historiques » et « ETL ».

L’ETL est une fonction de base de données primaire qui extrait les données d’une source et les intègre dans une autre. Les serveurs de requête ont 15 To de données brutes contre 14 To pour les serveurs d’historique des clics et 5 TO pour le cluster ETL.

Amazon achat en ligne

L’architecture technologique d’Amazon achat en ligne gère chaque jour des millions d’opérations d’arrière-plan. À cela s’ajoutent des requêtes de plus d’un demi-million de vendeurs tiers. Durant la saison des vacances en 2003, Amazon a traité un million d’expédition haut de gamme en une journée. La plateforme gérait aussi près de 20 millions de mises à jour d’inventaire chaque jour.

Des centaines de milliers de personnes envoient chaque jour leurs numéros de carte de crédit aux serveurs d’Amazon. Cela explique le volume colossal des ventes de la plateforme. La sécurité n’est pas d’ailleurs laissée au second plan. Les numéros de carte de crédit sont chiffrés automatiquement lors du processus de paiement.

Amazon achat en ligne offrent aussi aux utilisateurs le choix des informations à chiffrer. Cela inclut les noms, adresses, sexes, etc. Amazon exploite Netscape Secure Commerce Server via le protocole SSL. Il stocke tous les numéros de carte de crédit dans une base de données distincte qui n’est pas accessible sur Internet.

Amazon achat en ligne

Cela permet d’éliminer tout point d’entrée éventuel pour les pirates. Les utilisateurs les plus prudents peuvent toujours saisir un numéro de carte de crédit partiel sur Internet. Ils vont ensuite communiquer le reste par téléphone une fois la commande en ligne soumise.

Amazon achat en ligne n’est pas toutefois à l’abri des problèmes de sécurité habituels concernant l’achat par carte de crédit. Il souffre aussi du même problème qu’eBay concernant le « Phishing ». La prudence face aux faux courriels demandant des informations de compte est donc toujours de mise.

Amazon achat en ligne : Différents canaux pour la vente de produits

Amazon achat en ligne a toujours vendu des produits à partir de ses propres entrepôts. À ses débuts, cette entreprise n’était qu’une simple librairie. Elle s’est diversifiée au cours de la première décennie pour inclure ventes de tiers.

Ces derniers représentent d’ailleurs une bonne part de son chiffre d’affaires. Cela correspondrait à près de 25 % de son chiffre d’affaires selon certaines estimations. Les détaillants et les vendeurs individuels qui font du Dropshipping par exemple utilisent Amazon achat en ligne pour vendre des produits.

Certains grands détaillants vendent aussi leurs produits sur Amazon en plus de les proposer sur leurs propres sites web. C’est notamment le cas de Nordstrom, Land’s End et Target. Les ventes passent d’abord par Amazon et les commandes sont ensuite traitées et exécutées sur les sites web tiers.

Amazon loue essentiellement de l’espace à ces détaillants. Ces derniers utilisent Amazon.com comme point de vente supplémentaire pour leurs ventes en ligne. Les petits vendeurs de biens d’occasion et neufs vont sur Amazon Marketplace, Amazon zShops ou Amazon Auctions.

Sur Maketplace, un vendeur ou un auto-entrepreneur peut proposer leurs produits à un prix fixe ou aux enchères. Il en est autrement de zShops où l’on retrouve surtout des produits d’occasion à prix fixe. Les articles sur Auctions sont quant à eux exclusivement vendus aux plus offrants.

Il se peut qu’un article figurant sur zShops, Marketplace ou Auction soit aussi sur la plateforme principale d’Amazon. Le cas échéant, il apparaîtra dans une fenêtre à côté de l’article principal. L’acheteur pourra ainsi vérifier si le produit est vendu moins cher sur les autres canaux de vente.

Amazon achat en ligne

Amazon achat en ligne propose également un autre canal de vente appelée Advantage. Les gens peuvent y vendre de nouveaux livres, de la musique et des films directement à partir de l’entrepôt Amazon. Ils n’auront pas ainsi besoin d’entreposer leurs articles chez eux ou dans leur magasin.

Les vendeurs transmettent un certain nombre d’articles à Amazon achat en ligne. Ce dernier assure ensuite l’intégralité de la transaction de vente du début jusqu’à la fin. Amazon achat en ligne obtient une part de chaque vente de 10 à 15 % sur tous ces programmes.

Il ajoute parfois des frais supplémentaires de référencement ou d’abonnement. Dans le cas d’Amazon Advantage, la société prélève une commission de 55 % sur chaque vente. Donc si vous cherchez le moyen le plus sûr pour investir votre argent dans un business en ligne, nous pouvons vous confirmer qu’Amazon achat en ligne est l’ultime solution.

Le canal Advantage est un peu comme une configuration d’envoi. Les personnes qui produisent leur propre musique ou qui publient leurs propres livres peuvent y trouver un moyen de diffuser leurs créations.

L’un des derniers ajouts au répertoire d’Amazon achat en ligne est une filiale appelée Amazon Services. L’entreprise y fournit des packages complets pour les entreprises qui veulent établir ou réorganiser leurs activités d’e-commerce.

Amazon développe concrètement des sites Web complets et des backbones technologiques pour d’autres entreprises de commerce en ligne. La plateforme utilise pour cela les logiciels et la technologie dont elle dispose déjà au préalable.

Target est l’une des entreprises qui utilisent « Amazon Services » en plus d’avoir un magasin sur Amazon.com. L’entreprise utilise Amazon Services pour créer et gérer son propre site d’e-commerce, Target.com.

La vente de produits n’est pas toutefois le seul moyen de gagner de l’argent avec Amazon achat en ligne. Il y a aussi l’affiliation Amazon. Ce programme d’affiliation d’Amazon achat en ligne est devenu l’un des plus populaires pour générer des revenus passifs sur le web après le programme d’affiliation sur eBay. Toute personne disposant d’un site Web ou d’un Blog peut publier un lien vers Amazon.com pour gagner de l’argent en retour.

Amazon achat en ligne

Le lien peut afficher un seul produit choisi par l’associé ou répertorier plusieurs produits « Best-seller » appartenant à un genre particulier. Dans ce dernier cas, Amazon mettra automatiquement la liste à jour à des intervalles prédéfinis. L’associé reçoit une part de toute vente réalisée directement via ce lien. La réduction varie de 4 % à 7,5 % selon la structure tarifaire à laquelle l’associé souscrit.

L’associé peut également tirer parti d’Amazon Web Services. Cette interface de programmation donne accès à l’infrastructure technologique d’Amazon. Les développeurs peuvent s’en servir pour créer des applications pour leurs propres sites Web. Toutes les ventes de produits générées par ces sites Web doivent passer par Amazon. L’associé reçoit une petite commission sur chaque vente.

Vu la difficulté de trouver du travail de nos jours, j’ai décidé d’aider toutes les personnes désirant intégrer le monde du commerce en ligne en proposant des guides et des formations vidéo gratuites. Alors, n’hésitez pas à visiter mes programmes de formation offerte pour démarrer votre propre entreprise.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *