revente en ligne

Beaucoup de gens ont pris l’habitude d’acheter un tas d’objets qu’ils ne vont pas forcément utiliser. La revente en ligne permet de se débarrasser de tous ces objets inutiles tout en gagnant de l’argent. Certaines plateformes d’achat sur internet se sont d’ailleurs imposées comme de véritables références dans cette filière.

Real Real : L’expert de la revente en articles de luxe

RealReal est toujours la référence des sites de revente en ligne pour ce qui est des articles de luxe. Le processus de consignation pour gagner de l’argent sur le site est simple. Chaque vendeur doit avoir 10 objets ou plus à vendre et à habiter dans une ville reconnue par le site.

Le cas échéant, ils enverront quelqu’un pour récupérer les articles à mettre en vente. Ceux qui ne remplissent pas ces critères recevront une étiquette d’expédition et un envoi prépayé pour emballer les articles.

revente en ligne

La plateforme de revente en ligne RealReal accepte seulement des vêtements de créateurs, des accessoires de luxe et des objets de beaux-arts. Il importe peu que les articles en question soient destinés aux hommes, aux femmes ou aux enfants. Il faut environ 10 à 15 jours pour répertorier les articles une fois qu’ils ont été reçus.

Les articles jugés inauthentiques ou non inclus dans la liste des concepteurs approuvés par le site seront retournés aux frais du propriétaire. Les vendeurs empochent 55 % du prix de vente des articles de moins de 1 500 USD. La commission monte à 60 % pour les articles de 1 500 à 10 000 USD.

Vestiaire Collective : Un processus complet de revente en ligne

Vestiaire Collective a été créé à Paris il y a plus de cinq ans. Il possède aujourd’hui des bureaux en Europe et aux États-Unis. Ce site est une véritable plateforme de revente en ligne, il y a même des gens qui ont pu créer un business en ligne automatisé. Ses statistiques établissent un afflux de 20000 nouveaux articles par semaine, le tout sous l’ombrelle des envois de luxe.

Les objets à vendre sur Vestiaire Collective doivent être approuvés et répertoriés avant d’être vendus. L’équipe du site se chargera ensuite de leur expédition et des éventuels retours. Les taux de commission varient en fonction du prix de vente.

revente en ligne

Vestiaire Collective utilisera toutefois un montant forfaitaire de 25 USD sur tout ce qui est vendu pour moins de 70 USD. Elle touche 33 % sur tout ce qui se vend entre 70 et 140 USD et 31 % pour les articles de 140 et 345 USD.

Vestiaire Collective propose aux acheteurs un système de paiement plus flexible que sur d’autres sites de revente en ligne. Ces derniers ne sont pas concrètement obligés de payer immédiatement le prix total. Ils peuvent payer des acomptes provisionnels échelonnés sur trois, six ou 12 mois pour toutes commandes allant jusqu’à 17 500 USD. Cela vient toutefois avec un taux d’intérêt conséquent.

Materiel Wrld : Prise en charge intégrale des opérations de revente

Material Wrld effectue l’ensemble des opérations d’achat en ligne et de revente en ligne. Le site envoie un kit de reprise gratuit avec un sac d’expédition en plastique et une étiquette prépayée. À partir de là, il suffit de charger le kit avec des articles de marques approuvées seulement et de le renvoyer.

Si la marchandise est approuvée, le site de revente en ligne Material Wrld proposera trois options de paiement. La première est de mettre ce que vous gagnez sur Material Wrld. La deuxième est de recevoir une carte de débit prépayée à utiliser chez d’autres détaillants. La troisième consiste à recevoir de l’argent à travers un compte PayPal avec une déduction de 15 %.

Material Wrld prend en charge des frais de renvoi des produits qu’il qualifie comme inexploitable. Elle peut aussi en faire donc à Housing Works, laquelle est une organisation à but non lucratif basée à New York.

Vous ne serez jamais astreint à payer les frais d’expédition, peu importe que la société veuille ou non acheter les vêtements. Le vrai souci avec la revente en ligne sur Material Wrld est qu’il est très strict sur le type d’article à revendre. Aucune marque pour homme, pour enfant ou pour un centre commercial n’est acceptée.

ThredUp : Plateforme de revente en ligne plus flexible sur les articles à revendre

À l’instar de Material Wrld, ThredUp n’est pas configuré pour permettre aux utilisateurs de vendre eux-mêmes leurs articles. Le site va plutôt leur envoyer un sac en plastique et une étiquette d’expédition prépayée. Les utilisateurs vont remplir ces sacs avec les articles de leur choix, les renvoyer et espérer qu’ils soient admis à la revente pour y gagner de l’argent sur internet facilement.

revente en ligne

ThredUp est toutefois plus clément que Material Wrld sur les marques qu’elle approuve sur la revente en ligne. Il reçoit les vêtements et accessoires pour enfants au même titre que ceux qui sont destinés aux femmes. Le site a aussi récemment lancé une catégorie Luxe pour la revente d’articles plus hauts de gamme.

Poshmark : Pour obtenir rapidement des annonces de revente

L’application Poshmark est idéale pour obtenir des annonces de revente en ligne en moins d’une minute. Il suffit de télécharger quelques photos des articles à vendre, choisir les étiquettes de catégorie et définir le prix.

C’est le processus de vente à proprement parler qui peut prendre un peu plus longtemps. Vous pouvez toutefois toujours optimiser vos chances de revente en ligne en étant très actif sur Instagram ou Facebook. Le site indique d’ailleurs que l’engagement social génère jusqu’à 90 % de ses ventes.

revente en ligne

Poshmark garde une commission de 20 % pour les articles vendus à plus de 15 USD. Elle touche une commission forfaitaire de 2.95 USD pour les ventes inférieures à 15 USD. Le site vend à peu près de tout. Cela inclut des vêtements et accessoires de marques variées pour hommes, femmes et enfants.

Ce programme de formation gratuite pourra aussi vous intéresser si vous voulez commencer dans la revente en ligne = >

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *