Devenir auto-entrepreneur est un rêve d’indépendance que partagent beaucoup de personnes désireuses de donner vie à leurs propres idées, et de quitter enfin la routine du salariat. Devenir votre propre patron est aujourd’hui très facile, quel que soit le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez vous lancer de façon autonome. Voici pour vous un petit guide qui vous aidera à connaître toutes les étapes, démarches, et obligations qui se présenteront à vous dans l’acquisition de votre statut d’auto-entrepreneur.

 

Choisir son statut

Selon le domaine d’activité de votre future petite entreprise, votre statut ne sera pas le même. En effet, il existe trois types d’entreprises parmi lesquelles vous devrez sélectionner celle qui représente votre profession : l’artisanat, le commerce de marchandises, les professions libérales.

 

Déclarer son activité : les démarches

Il est possible de déclarer votre activité en ligne au Centre de Formalités des Entreprises compétent selon le secteur d’activité :

 

  • la Chambre de Commerce et d’Industrie pour les activités commerciales
  • l’URSSAF pour les professions libérales
  • la Chambre des Métiers et de l’Artisanat pour les activités artisanales ou les entreprises mixtes (artisanales et commerciales à la fois)

 

Il vous faudra envoyer plusieurs pièces justificatives notamment votre copie intégrale de carte d’identité, numéro de sécurité sociale et justificatif de domicile. Une fois votre dossier complété, vous recevrez par courrier votre Certificat d’inscription au Répertoire des Entreprises et des Établissement.

Ce document est précieux, il regroupe toutes les informations légales de votre activité, notamment votre numéro SIRET et votre identifiant SIREN.

Les commerçants et artisans recevront également le K-Bis, ce document atteste de l’existence légale de votre entreprise.

Se déclarer ici : Je souhaite me déclarer

Vos obligations financières

Pour bénéficier du statut de micro-entreprise, votre chiffre d’affaires annuel ne devra pas dépasser un plafond maximal.

Les micro-entreprise de vente de marchandises ne doivent pas dépasser les 170 000 €.

La location de biens d’habitation meublées, les prestations de services ne doivent pas dépasser 70 000 €.

Si votre activité est mixte (vente de biens et services), vous ne devrez pas dépasser les 170 000€, dont un maximum de 70 000 € de CA pour vos prestations de services.

Si vous dépassez ce seuil de CA maximal, il vous faudra changer de statut, vous ne pourrez plus exercer en tant que micro-entreprise.

Les obligations comptables des auto-entrepreneurs sont très légères, mais il faudra tout de même déclarer votre chiffre d’affaires de façon trimestrielle ou annuelle. Comme toute autre entreprise, les auto-entrepreneurs sont soumis aux cotisations sociales, dont voici les taux :

 

  • 12 % pour les activités commerciales
  • 22 % pour les prestations de services commerciales ou artisanales (BIC)
  • 22 % pour les prestations de services et professions libérales (BNC)

 

Afin de faciliter vos démarches de déclaration et de paiement de vos cotisations, sachez que vous pouvez régler cette cotisation directement sur le portail auto-entrepreneur. urssaf.fr.

 

Faut-il établir des factures ?

Les artisans et commerçants BIC sont dans l’obligation de dresser et de conserver une facture de chaque transaction. Les professions libérales ne sont pas soumises à cette obligation de façon systématique, mais il est préférable de conserver un exemplaire de vos versements détaillés en cas de contrôle sur vos justificatifs comptables.

Vous êtes désormais en mesure de vous inscrire aux registres officiels des entreprises, et de lancer votre activité. Sachez qu’il existe différentes aides financières dont vous pouvez profiter pour mettre sur pied votre société en tant qu’auto-entrepreneur. La simplicité des démarches, et la communauté d’assistance et d’information aux auto-entrepreneurs sont de véritables atouts pour vous guider à chaque étape, et pour vous tenir au courant de l’actualité de la création d’entreprise.

 

D’autres articles susceptibles de vous intéresser :

  1. Comment écrire un Ebook facilement et rapidement
  2. Comment créer un blog sur WordPress
  3. Dropshipping : Shopify ou Ebay : Lequel est le Mieux ?