gagner de l’argent sur internet avec Moolineo

Récemment, on a constaté que beaucoup d’entrepreneurs qui désirent accroitre leur activité sur le net s’orientent de plus en plus au dropshipping. Principalement, le plus grand avantage de cette méthode de commercialisation repose surtout sur le fait qu’il ne nécessite pas de stocks réels à acheter. Or, cela permet grâce aux budgets disponibles de se focaliser davantage dans l’augmentation du résultat de vente ainsi que la communication.

Certes, plusieurs « influenceurs » du marketing dénoncent que la pratique du dropshipping est une méthode de commercialisation pleine d’arnaques. C’est en utilisant des vidéos et articles comme appui, dont ils font cette affirmation sur le web. Or, malgré la circonstance qu’il y a entre ces détracteurs et ceux qui veulent seulement vendre leur formation à travers le dropshipping, les internautes ont du mal à s’investir à fond dans le business de la vente en ligne.

D’où la question : la pratique du dropshiping est-elle vraiment une arnaque ou non ? Non seulement c’est une question qui préoccupe les clients, mais aussi elle embarrasse les apprentis entrepreneurs. Souvent, ils se posent la question sur la rentabilité de la pratique du dropshipping, si vraiment cette méthode de vente permet de gagner de l’argent.

La pratique du dropshipping, fiable ou arnaque ?

Ci-dessous les trois arguments majeurs le plus utilisés par les détracteurs pour démontrer que la pratique du dropshipping est une arnaque.

« La pratique du dropshipping n’apporte aucune valeur ajoutée aux vendeurs »

Les détracteurs pensent que la pratique de l’achat – revente n’apporte pas une valeur ajoutée aux vendeurs c’est-à-dire : dans le cas où un dropshipper décide de vendre l’un de ses produits à un prix plus élevé, ou lorsqu’il cherche un accord avec un fournisseur pour que ce dernier lui propose une remise lui permettant de faire sa marge. Alors que c’est le principe de ce genre de commerce depuis toujours.

Toutefois, rappelons que c’est avec un taux de marge que les commerçants peuvent revendre les produits qu’ils ont achetés. En effet, il s’agit d’un principe déjà utilisé depuis des siècles. Ainsi, la valeur ajoutée résulte, généralement, de la manière dont le commerçant met en valeur le produit à commercialiser dans sa zone de chalandise.

À titre d’exemple : il y a fort longtemps, les marchands afin de ramener des produits exotiques et des épices ont fait le tour du globe. Après avoir acheté ces produits depuis l’Inde, ils les revendent ensuite en Europe vu qu’ils ont le seul à les posséder. C’est le principe de l’achat – revente.

Qu’en est-il du web ?

D’un point de vue général, un distributeur adopte des techniques marketing, afin de démarquer ses produits vis-à-vis de ses concurrents. Ce sont ces techniques qui vont lui apporter de la valeur ajoutée. Bref, il s’agit d’un même principe, sauf que celui du web est digitalisé.

À cet effet, la finalité que doit avoir la pratique du dropshipping est tout simplement un moyen de vendre des produits sans se préoccuper des stocks réels de marchandise, et non pas du commerce. Ainsi, la valeur ajoutée de celui-ci dépend notamment de la façon qu’un dropshipper adopte pour vendre sa gamme de produits et stimuler l’envie d’achat des internautes.

En outre, veuillez noter que les téléachats qui passent tous les jours à la télé ont un impact positif sur la pratique du dropshipping. Grâce à ces émissions, les produits d’un fournisseur sont mis en valeur. D’autant plus que les prix de vente de ces produits sont beaucoup plus bas, ce qui est très favorable pour faire une marge. Ce qui nous mène à confirmer qu’il s’agit bien du dropshipping.

« L’insatisfaction des clients sur le délai de livraison de 3 semaines »

Les influenceurs utilisent souvent cet argument pour prouver que la pratique du dropshipping est une arnaque. Ils pensent que ce mode de commercialisation n’est seulement réalisable qu’avec les sites de grossiste chinois et Aliexpress. Alors, si vous commercialisez des produits provenant d’un site chinois ou Aliexpress comme fournisseur, il va falloir 2 ou 3 semaines pour la livraison gratuite de votre produit. Alors que dans la plupart des cas, ce délai de livraison freine les internautes.

Certes, il faudrait que vous vous référiez toujours à la valeur à laquelle vous souhaiterez offrir à votre client : en quoi est-ce que les prospects ne vont pas se plaindre s’ils reçoivent leur colis que deux semaines après leur commande ? Par le prix que vous leur avez offert, par la confiance qu’il porte sur votre site de vente en ligne, par le fait qu’il a acheté votre produit par impulsion, ou par autres choses… il suffit simplement de faire preuve d’empathie avec eux. Aussi, vous devriez utiliser de bons arguments susceptibles de les faire attendre, dans le cas où vous collaborez avec des fournisseurs asiatiques.

De plus, rassurez-vous que les fournisseurs en dropshipping sont loin de se limiter uniquement sur les fournisseurs chinois. Vous pouvez, par exemple, rechercher de petits producteurs spécialisés qui ont du mal à mettre en avant leur production. Ainsi, vous pouvez les proposer de ventre à leur place ses produits. D’ailleurs, malgré que le délai de livraison soit assez long, cela ne vous empêche pas, par contre, d’optimiser la vente de vos produits si vous adoptez des arguments commerciaux bien convaincants et efficaces. Donc, veuillez bien noter que la pratique du dropshipping ne se limite pas aux fournisseurs asiatiques et qu’il existe bel et bien des sites pour ce genre de commerce à part le shopify et Aliexpress.

« La pratique du dropshipping requiert beaucoup de travail pour gagner sa vie »

L’un des arguments utilisés par ceux qui souhaitent faire croire à tout le monde que le dropshipping est une vraie arnaque c’est que le dropshippinng demande un énorme travail si vous voulez réussir dans la vie. Pour eux, les entrepreneurs qui optent pour cette technique de vente vont consommer beaucoup de leur temps pour s’investir s’ils veulent que le dropshipping leur rapporte assez d’argent. Alors que c’est une situation qui est tout à fait évidente, puisqu’il faut travailler pour gagner de l’argent.

Bien sûr, pour pouvoir réussir sa vie en faisant du dropshipping, il faut travailler. Cela requiert un effort personnel, si vous voulez vraiment réussir dans la vie. Normalement, ce n’est pas seulement avec des campagnes publicitaires lancées sur les réseaux sociaux qui vont accroitre votre résultat de vente. D’ailleurs, comme le cas d’une création d’entreprise, il est impératif de se former à des techniques de référencement bien mis en place pour réussir la vente des produits sur le web.

Alors, avec des publicités bien travaillées, il est fort probable que vous allez obtenir un complément de revenus. Pourtant, si vous voulez qu’il soit votre activité principale, il va falloir que vous donniez tous les moyens possibles pour mieux réussir. Aussi, il est nécessaire que vous investissiez votre temps et votre argent pour garantir une bonne continuité de l’activité et surtout pour que celui-ci vous rapporte beaucoup plus d’argent. Bref, la pratique du dropshipping est loin d’être une arnaque, il est tout simplement une aventure entrepreneuriale, qui a besoin d’une implication pour être réussie.