YouTube : qui veut gagner de l’argent en masse

Vous avez entendu parler du contenu YouTube : qui veut gagner de l’argent en masse ? Il s’agit en fait d’une parodie inspirée d’une émission réelle. Mais bien que ce ne soit qu’une parodie, l’idée d’avoir des gains en masse est tentante. Si vous cherchez un petit boulot en ligne, sachez qu’avec YouTube, vous pouvez gagner de l’argent sur Internet en travaillant. Vous pouvez même gagner des millions sur YouTube.

Sur YouTube : Qui veut gagner de l’argent en masse ?

La parodie

Une vidéo est apparue sur YouTube. Qui veut gagner de l’argent en masse ? Voilà le titre. Ce contenu a fait le tour sur Internet. Plusieurs relais d’informations ont également été constatés jusque dans les blogs, les forums et les réseaux sociaux. La vidéo a fait le buzz.

Il ne s’agit pas d’astuce pour gagner de l’argent sur YouTube, ni d’astuce pour gagner de l’argent autre part. Il s’agit d’un contenu qui fait rire. La parodie est interprétée par Gad Elmaleh nommé Marcel dans le sketch et par Olivier Baroux nommé Guy dans l’émission.

Il s’agit d’une copie québécoise d’un jeu télévisé qui fait gagner des dollars aux participants s’ils trouvent la bonne réponse. Dans cette parodie présentée par Marcel (Gad) et Guy (Olivier), on retrouve des questions, des réponses et des détournements de situation insensés.

Vous entendrez des questions qui concernent les pancakes. Il y a par exemple la première question à 800 $ qui concerne un pancake tombé dans la neige un 31 décembre, il y a aussi la question à 1600 $ qui concerne un pancake qui prend l’avion. Il y a également une question à 3200 $ concernant un pancake à Bar-mitsva.

Sur le Net et surtout sur YouTube, qui veut gagner de l’argent en masse est devenu un sketch que tout le monde voulait voir. Une émission qui fait rire à l’ancienne.

La parodie extraite d’une émission réelle : Qui veut gagner des millions ?

La parodie YouTube : qui veut gagner de l’argent en masse n’est pas un hasard. En fait, elle est née du jeu télévisé français « qui veut gagner des millions ? » qui est d’origine britannique initialement. Ce jeu a vu le jour en juillet 2000 et a été diffusé sur TF1.

Dans ce jeu populaire, il y avait des jokers qui ont été repris par les humoristes dans sketch (moit-moit). Il y avait également une phrase classique du présentateur « c’est votre dernier mot ? » repris par Gad dans la parodie YouTube « qui veut gagner de l’argent en masse » via la phrase « c’est votre ultime bafouille ? ».

Les humoristes ont donc repris et copié l’émission de A à Z, mais à leurs manières d’humoriste. Le sketch ressemblait vraiment au jeu télévisé, mais avec une tournure très amusante.

 

YouTube : qui veut gagner de l’argent en masse

 

YouTube : Qui veut devenir riche sur YouTube ?

À noter que même s’il s’agit juste d’un sketch inspiré d’un jeu télévisé, sur YouTube, qui veut gagner de l’argent en masse est devenu très populaire. Un YouTubeur, en diffusant cette parodie a pu obtenir 4 322 401 de vues et 589 interactions.

Sachez qu’avec les vues, on peut avoir de l’argent sur YouTube. Pour le sketch YouTube qui veut gagner de l’argent en masse, vu le nombre de vues, on peut dire que le YouTubeur qui l’a posté à la possibilité de gagner des millions avec cette vidéo, car sur YouTube, même une vue est comptabilisée. Et pour 1000 vues, une vidéo peut rapporter 0,8 $. Pour 4 millions de vues, elle peut rapporter 3 200 $.

Vous pouvez en faire de même et créer une vidéo qui fera le buzz sur Internet comme cette vidéo de YouTube : qui veut gagner de l’argent en masse ? Vous pouvez créer votre propre sketch ou sinon trouver un autre contenu qui fera le buzz rapidement. Après vous conteriez  les vues et les transformerez en gain. Vous avez de la chance de devenir riche sur cette plateforme.

Si vous voulez vous lancer dans cette aventure, créer votre propre contenu et devenir riche sur YouTube, vous devez suivre des étapes de monétisation de votre chaîne. Une fois cela terminé, vous pouvez commencer à gagner vos millions sur YouTube.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *