enquête e-commerce

Dans le domaine du commerce électronique, la connaissance n’amène pas du pouvoir, mais plutôt des profits. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’enquête e-commerce auprès des clients doit s’inscrire dans une stratégie marketing. Elles permettent d’interagir avec le public pour mieux les servir et accroître incidemment les revenus globaux de l’entreprise.

Apprendre davantage sur le public

L’enquête client ne fonctionne pas de la même façon que des tests scolaires ou académiques. Cela ne devrait pas du moins être le cas s’ils sont correctement mis en œuvre. Des tests scolaires servent à évaluer les connaissances.

Chaque question peut avoir une réponse exacte ou erronée. Les sondages en ligne s’apparentent quant à eux à une invitation ouverte à la discussion. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses à donner. L’idée est d’en apprendre davantage sur le client, indifféremment des choix qu’il peut faire.

enquête e-commerce

Une enquête e-commerce bien menée augmentera facilement votre liste de diffusion pour gagner plus d’argent facile et rapide. La clé dans la création d’une enquête sondage est de le définir en fonction de ce que le public désire vraiment. Cela implique la maîtrise de certaines compétences de base.

Enquête e-commerce : Définir des objectifs concrets

La première chose à faire pour créer une enquête e-commerce est de définir le type d’information qu’elle visera à obtenir. La précision est impérative dans cette démarche. Demandez-vous concrètement ce que vous voudriez apprendre de vos clients grâce à l’enquête en ligne.

Voyez aussi comment les informations obtenues peuvent réellement vous aider dans le cadre de vos activités. Supposons que vous souhaitiez lancer une enquête e-commerce pour savoir si les visiteurs apprécient ou non votre blog. Cet objectif semble assez raisonnable au premier abord.

La réponse fournie ne pourra pas toutefois vous aider à développer une stratégie concrète d’amélioration. Votre enquête e-commerce peut révéler que vos visiteurs adorent votre blog, ce qui est une bonne chose. Cela ne va pas toutefois réellement vous aider à prendre des mesures concrètes pour optimiser votre activité existante.

enquête e-commerce

Le fait qu’ils aiment votre blog ne suffit pas, de même que le fait de ne pas l’aimer. Il faut aussi définir ce qu’ils apprécient ou détestent spécifiquement sur votre site et les contenus y afférents. Cela aidera à planifier de futurs articles de sorte que les lecteurs continuent d’aimer votre contenu.

Il est tout à fait légitime de vouloir enquêter sur le fait que le public apprécie ou non votre blog. L’objectif de l’enquête e-commerce doit toutefois être reformulé de façon à offrir quelque chose de plus concret. Vous pourriez notamment chercher à établir si les visiteurs souhaitent voir plus de vos contenus.

Maintenir une longueur raisonnable

Beaucoup d’auto entrepreneurs créent des enquêtes en ligne relativement longues en pensant qu’ils obtiendront ainsi plus d’informations. Les visiteurs n’auront pas toutefois souvent le temps ou la patience de faire une enquête e-commerce de 30 minutes.

L’enquête e-commerce doit être conçue pour fournir toutes les données nécessaires dans un laps de temps aussi court que possible. Il n’y a pas de règle précise sur la longueur qu’une enquête sondage devrait avoir. La plupart des sondages sont toutefois conçus pour être remplis en 5 minutes. Cela correspond essentiellement à une liste de 10 questions à choix multiples.

Il se peut que votre enquête e-commerce soit construite sur des questions à réponse ouverte. Cela signifie que les réponses seront formulées manuellement par les utilisateurs. Dans ce cas de figure, le sondage doit être conçu pour un maximum de 3 à 5 questions.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *