Comment investir dans la cryptomonnaie ?

Le fait d’investir dans la cryptomonnaie peut être pratiqué de plusieurs façons. Cela inclut les fonds à capital fixe et de gré à gré ou les fonds, produits et billets négociés en bourse sur le bitcoin. À cela s’ajoute l’achat de contrat à terme et d’actions d’entreprises liées à la cryptomonnaie.

Pourquoi investir dans la cryptomonnaie ?

La réputation de la cryptomonnaie a aujourd’hui atteint de nouveaux sommets. Ce gain de popularité vient d’un usage plus étendu de la cryptomonnaie. Le marché de l’investissement s’enrichit aujourd’hui de nouveaux acteurs en Chine et en Inde. Les gouvernements et les entreprises privées commencent aussi à rechercher des fonds apolitiques.

Les plus grands magasins en ligne acceptent aujourd’hui le bitcoin, ce qui a permis à la monnaie de se développer à un rythme rapide. Le développement de la cryptomonnaie est aussi lié à l’utilisation de nouveaux outils de stockage d’argent et au développement du minage.

Les experts prédisent que le coût des cryptomonnaies va continuer d’augmenter au cours des prochaines années. Des périodes de stagnation sont certes à prévoir lorsque les positions ne changent pas. Le fait d’investir dans la cryptomonnaie à long terme d’au moins un an reste néanmoins très avantageux pour les investisseurs, mais il faut éviter de commettre les erreurs d’investissement. Une baisse temporaire des cotations peut d’ailleurs être mise à profit pour des investissements à court terme.

Investir dans la cryptomonnaie est ainsi une initiative rentable si vous êtes titulaire d’une somme d’argent assez importante. Il est même possible d’investir dans la cryptomonnaie avec une modeste somme d’argent. Tout va dépendre de votre capacité à évaluer les risques et au choix de la cryptomonnaie dans laquelle vous allez investir.

 

Pourquoi investir dans la cryptomonnaie ?

 

Fonds négociés en bourse de Bitcoin

Comment investir dans la cryptomonnaie avec les fonds négociés en bourse de Bitcoin ? Les FNB canadiens sont les plus liquides et les plus importants en termes d’actifs à l’heure actuelle. Il s’agit notamment du Purpose Bitcoin ETF (BTCC) et du Evolve Bitcoin ETF (EBIT). Les deux fonds ont commencé à être négociés entre le 18 février et le 25 février 2021. Il s’agit ainsi des deux premiers ETF à part entière à avoir été lancés sur le bitcoin. Ils détiennent directement des bitcoins, dont les enregistrements sont conservés dans des dépôts dédiés.

Les deux ETF ont des frais de gestion de 1 % par an sur la taille des actifs. Ces fonds sont négociés à la bourse canadienne de Toronto TSX. Un simple courtier français ne va pas ainsi vous donner accès à des négociations sur ces ETF. Ils peuvent néanmoins être achetés par l’intermédiaire d’Interactive Brokers, laquelle est une entreprise de courtage internationale.

Il convient également de noter que l’ETF BTCC est un fonds liquide et peut ainsi inclure plus d’actifs à la fois. Ce fonds fait l’objet de deux cotations, à savoir le dollar américain BTCC.U et le dollar canadien BTCC.B. Les deux fonds suivent actuellement la dynamique du bitcoin d’assez près, mais tendent néanmoins à être à la traîne dans cette optique.

Fonds de Bitcoin à capital fixe

La bourse canadienne inclut plusieurs fonds d’investissement de la société de gestion 3iQ, ce qui inclut le fonds Bitcoin (QBTC). La particularité de ce fonds est que ses parts sont émises en nombre limité et ne changent pas. Son autre aspect caractéristique est que la société de gestion ne le rembourse qu’une seule fois à la fin de chaque mois.

Le fonds Bitcoin est négocié à la Bourse de Toronto, mais pour une période plus longue que le Bitcoin ETF, à savoir depuis avril 2020. Les frais de gestion du fonds sont de 1,95 % par an sur la taille des actifs. Vous devez également utiliser Interactive Brokers pour y avoir accès.

Le QBTC a une liquidité bien inférieure à celle des ETF Bitcoin. La société de gestion ne rachète le fonds qu’une fois par mois. De grands écarts de prix peuvent ainsi exister dans la dynamique de cotations du fonds par rapport au bitcoin. Si vous voulez investir dans la cryptomonnaie, sachez que les cotations du QBTC peuvent aussi être à la fois supérieures et inférieures aux cotations de cryptomonnaies à certaines périodes.

 

investir dans la cryptomonnaie Btcoin

 

Cependant, vous pouvez aussi consulter notre guide sur le chèque-cadeau en ligne. Cet article vous propose des astuces très intéressantes sur le paiement de vos achats en ligne avec un chèque-cadeau.

Produits et billets négociés en bourse

Pour investir dans la cryptomonnaie, sachez qu’il existe un certain nombre de fonds d’investissement négociés en bourse sur les échanges européens de bitcoins. Il s’agit des produits négociés en bourse (ETP) et des billets négociés en bourses (ETN). Ces fonds sont comparables aux ETF dans leur nature et leurs qualités sur le fait d’investir dans la cryptomonnaie pour les investisseurs. Ils se distinguent néanmoins des ETF par leur structure et des principes à la base de leur fonctionnement.

Le Bitcoin Tracker One (BITC) est le plus liquide des fonds ETP et ETN. Il s’agit aussi du fonds qui propose le plus d’actifs dans le lot. Les frais de gestion du BITC correspondent néanmoins à 2,5 % de la taille des actifs par an, ce qui est assez élevé. Le fonds BITC est négocié depuis janvier 2021. Sa dynamique de cotation est assez fidèle à celle du bitcoin. Vous pouvez négocier des fonds ETP et ETN à l’aide d’Interactive Brokers.

Fonds de gré à gré sur le Bitcoin

Le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) est un fonds de gré à gré basé aux États-Unis. Les parts du fonds sont négociées sur la place de marché électronique américaine OTC. L’infrastructure de la bourse est cependant utilisée à 100 %. Les actions du fonds peuvent ainsi être considérées à juste titre comme des outils entièrement négociés en bourse.

Ce fonds a été le premier instrument financier au monde qui permette d’investir dans la cryptomonnaie en bitcoin (voir aussi : Comment faire pour s’investir en Bitcoin ?) par le biais du marché boursier. La négociation des unités de fonds GBTC a commencé en 2015, alors que de nombreuses personnes ignoraient encore l’existence du bitcoin.

Les frais de gestion du fonds sont de 2,5 % des actifs par an. Le vrai dilemme soulevé par ce fonds est que ses cotations peuvent s’écarter considérablement des cotations du bitcoin lui-même à différentes périodes. Le rendement cumulé des unités du fonds depuis le début des échanges est ainsi plus de 2 fois inférieur à celui du bitcoin. Les parts de ce fonds peuvent être achetées à l’aide d’Interactive Brokers sur le marché américain de gré à gré.

 

Fonds de Bitcoin

 

Achat de contrats à terme sur le bitcoin

Les contrats à terme sont des instruments dérivés des négociations en bourse. Ils ne vous permettent pas de posséder directement l’actif. Ce dernier est plutôt négocié sur un marché boursier organisé. Les investisseurs peuvent ainsi percevoir des mouvements de prix très proches de ceux des actifs sous-jacents.

Le Chicago Mercantile Exchange (CME Group) négocie des contrats à terme et des options sur les bitcoins. Les premiers contrats ont été mis en ligne le 18 décembre 2017. La spécification détaillée de ce contrat à terme peut être consultée sur le site web du CME Exchange.

La spécification de ce contrat stipule que le contrat à terme se négocie pour 5 bitcoins. Il s’agit d’un contrat à terme de règlement. Cela signifie qu’il ne prévoit pas la livraison de bitcoins réels à son expiration. Le contrat prévoit seulement le règlement des gains et des pertes sur la position. Ces règlements ont aussi l’avantage d’être entièrement garantis par la bourse.

Les contrats à terme sur le bitcoin sont émis avec une maturité de 6 mois et un intervalle d’expiration de 1 mois. Un contrat à terme sur Bitcoin se négocie a priori dans la mesure où il contient 5 Bitcoins. Sa valeur reste toutefois très proche de celle d’un seul Bitcoin.

Niveau de risque dans les contrats à terme

Quel est le nouveau risque dans les contrats à terme si l’on veut investir dans la cryptomonnaie ? Chaque mouvement de 1 USD du prix du contrat apporte 5 USD de résultat financier au compte de l’investisseur. L’investisseur peut d’ailleurs acheter un tel contrat pour 10 % de sa valeur. En prenant l’exemple de la cotation actuelle sur un contrat à terme, cela correspond à 5485 USD.

Il est à noter que l’investisseur bénéficie d’un effet de levier de 50 pour ce contrat à terme. Cela signifie que tout mouvement du prix du contrat à terme doit être multiplié par 50. Imaginons ainsi que le prix du contrat change de 2 % en défaveur de l’investisseur. Son capital peut alors être complètement détruit par un tel mouvement de prix.

L’achat d’un contrat à terme implique ainsi des risques élevés. L’investisseur obtient un effet de levier cinq fois supérieur à la valeur du contrat à terme même s’il l’achète pour sa valeur totale.

Prenons l’exemple du résultat financier de 5485 USD. Vous auriez besoin de 274 271 USD pour répliquer l’achat de la cryptomonnaie dans un contrat à terme sur le bitcoin sans effet de levier. Un tel montant est loin d’être abordable pour de nombreux investisseurs privés.

 

les risques dans la cryptomonnaie

 

En passant, découvrez aussi comment gagner de l’argent facilement avec l’aide notre guide qui propose les meilleures stratégies à mettre en place.

Reconduction et accès par qualification d’investisseur

Il convient aussi de rappeler que les contrats à terme sont valables jusqu’à la date d’expiration du contrat. L’investisseur doit ensuite reconduire sa position dans un nouveau contrat à long terme. Le nouvel achat d’un contrat à terme permet néanmoins d’obtenir l’évolution de prix la plus proche du bitcoin lui-même. Vous pouvez alors investir dans la cryptomonnaie avec un minimum de variations.

Un investisseur qualifié peut négocier des contrats à terme du CME via des courtiers français. Il faut néanmoins que ces courtiers aient accès à des plateformes étrangères. Un investisseur non qualifié peut aussi utiliser Interactive Brokers pour négocier ces contrats à terme.

Achat d’actions dans des sociétés liées aux cryptomonnaies

La solution proposée dans ce dernier cas est un investissement en ligne indirectement dans les bitcoins. Il s’agit aussi dans certains cas d’investir dans la cryptomonnaie dans l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Vous devez alors considérer les facteurs de développement et de croissance des cryptomonnaies. Vous devez aussi choisir une société de gestion selon ses performances financières.

Il n’est pas facile de compiler un échantillon de toutes les entreprises liées aux cryptomonnaies. Cela exige un grand effort d’analyse et une étude détaillée des activités de chaque entreprise pour investir dans la cryptomonnaie. Le service d’investissement professionnel Fin-Plan RADAR a été créé pour résoudre ce problème. Il dispose d’une sélection spéciale d’actions liées au marché des cryptomonnaies.

La première sélection s’appelle « blockchain » et peut être sélectionnée dans la section « select U.S. stocks » du service. Le service Fin-Plan RADAR peut générer une sélection de 24 actions liées à la technologie blockchain. Cela inclut des entreprises investissant dans la cryptomonnaie ou des systèmes de paiement avec des transactions en cryptomonnaies et en Bitcoin.

Le service RADAR de Fin-Plan propose aussi une deuxième sélection plus spécialisée appelée Cryptomonnaie. Cette sélection contient actuellement 17 actions de sociétés différentes et se concentre sur les entreprises qui investissent elles-mêmes dans la cryptomonnaie. À cela s’ajoutent les entreprises qui payent et acceptent des paiements en cryptomonnaie.

 

Achat d’actions

 

Entreprises d’influence majeure dans la technologie de la cryptomonnaie

Microsoft Corporation, NVIDIA Corporation et Advanded Micro Devices (AMD) sont les plus grandes entreprises à être liées à la technologie de la cryptomonnaie. Microsoft a introduit des options de paiement en cryptomonnaie et développe des systèmes de minage innovants.

NVIDIA et AMD fabriquent les cartes graphiques les plus puissantes du monde. Les cartes graphiques puissantes sont un élément technique essentiel au minage de la cryptomonnaie. Les deux entreprises ont notamment développé une gamme de cartes graphiques de hautes performances conçues spécialement pour le minage de cryptomonnaies.

Les entreprises derrière la création d’applications spécialisées de paiements en cryptomonnaie ont aussi des actions de grande valeur que vous pouvez acheter pour investir dans la cryptomonnaie. Cela inclut notamment des entreprises comme Visa, Mastercard et PayPal.

La société Square a elle aussi créé des solutions pour le traitement et l’acceptation des paiements électroniques. C’est l’une des premières entreprises à lancer une application permettant les paiements et les échanges en cryptomonnaies. Plus de la moitié des revenus de l’entreprise provenaient déjà de l’activité liée aux cryptomonnaies au terme de l’année 2020.

Pourquoi acheter des actions auprès de ces entreprises ?

Les actions des entreprises mentionnées plus haut se développent avec une grande fiabilité. Elles affichent des taux de croissance dépassant largement la cryptomonnaie elle-même. Les actions de Square ont démontré un rendement deux fois supérieur à celui du Bitcoin sur ces 3 dernières années. Cette hausse est intervenue en parallèle au boom de la cryptomonnaie.

Le fait d’investir dans la cryptomonnaie ou dans les actions de ces sociétés est un choix plus abordable et plus sûr pour tout investisseur privé. Toutes les sociétés mentionnées plus haut ont aussi des actions négociées à la Bourse de Saint-Pétersbourg. Ces actions peuvent ainsi être achetées par des investisseurs non qualifiés. C’est d’autant plus vrai en sachant que la grande majorité des courtiers français ont notamment accès à la bourse de Saint-Pétersbourg.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *