Dropshipping aux États-Unis

Le commerce en ligne américain est un secteur très fréquenté en raison du chiffre d’affaires ne cessant de monter chaque année. Cette année-ci, ce dernier a atteint les 395 milliards de dollars. Le Dropshipping aux États-Unis est assez proche de celui européen et est donc comparable au niveau des transactions et des stratégies web-marketing. La vente en ligne aux États-Unis est un des domaines les plus prolifiques de par la langue anglaise classée parmi celles des plus parlés actuellement. De ce fait, le marché est bandé de client et de commerçant. Vous pourrez y fonder votre business de Dropshipping aux États-Unis et réussir en appréhendant le marché américain et en vous familiarisant avec.

Comment faire du Dropshipping aux États-Unis ?

Certains points clés du commerce électronique américain et du Dropshipping doivent être bien maitrisés afin de pouvoir bien débuter un Business de Dropshipping aux États-Unis. Pour réussir à vendre dans cette partie du monde, vous devez entre autres connaitre initialement les diverses caractéristiques du commerce électronique Américain pour réussir à vendre en tant que Dropshipper aux États-Unis.

L’e-commerce aux États-Unis

Selon les statistiques de l’achat en ligne de 2017, un français commande en ligne à une fréquence de 33 fois par ans. Ce chiffre est multiplié par 4 pour un Américain sachant qu’un Américain achète en ligne à une fréquence moyenne 4 fois plus élevée qu’un français, ou même un Européen.

De plus, même en étant de nationalité française, cela n’empêche pas une personne de voir des commerçants d’autres pays. Les possibilités de rencontres internationales sont élevées sur le web. La langue anglaise en tient compte et en est de ce fait avantagé, surtout à ceux qui la maitrisent et la parlent.

 

Le Dropshipping aux États-Unis

La mode (le secteur textile et vestimentaire donc) et les produits électroniques dominent le marché du Dropshipping livraison rapide Américaine et Européenne. Le Brésil est le pays de l’Amérique du Sud puis de l’Amérique tout entier, à avoir le plus grand nombre de consommateurs de produits en ligne. Effectivement, 37 millions des commandes des Golden States et de ses voisins proviennent de l’éternel pays d’avenir.

Vous pouvez cibler le Brésil pour commencer votre activité Dropshipping aux États-Unis. Réussir des ventes est assez simple mis à part les frais de douane du pays, qui vous compliqueront la tâche. Pour résoudre ce problème, trouver des grossistes locaux est le moyen idéal. Cela accordera plus de rapidité à la livraison et permettra un certain suivi.

Les produits à forte demande sont ceux qui marchent le plus sur le marché. Proposez-en donc dans votre boutique en ligne pour vite attirer du monde. De plus, le territoire américain connait actuellement une forte croissance des activités en ligne avec 8,1 % du chiffre d’affaire du pays, provenant de l’e-commerce. Si vous désirez travailler en communicant au monde américain entier, une liste de quelques fournisseurs en Dropshipping aux États-Unis pour vous aider dans votre quête.

 

Dropshipping aux États-Unis

 

Les sites idéals pour gagner de l’argent sur internet en travaillant dans le Dropshipping Américain :

  • Apple: Le géant à la marque de la pomme croquée est réputé non seulement aux États-Unis, mais aussi dans le monde entier. Vous pouvez vous fier à ce fournisseur surtout en matière de téléphonie. Il offre un catalogue luxueux comme son service, en ne mentionnant seulement son mobile iPhone. Les consommateurs en électronique le conseillent et ce n’est pas pour rien qu’il génère chaque année près de 20 milliards de dollars.
  • Amazon : Ce fournisseur aux multiples nationalités fait concurrence aux gros bonnets de la vente en ligne tels Apple ou encore Big Buy. Le quart des acheteurs américains fréquentent et commandent sur Amazon. Des produits Microsoft sont même présents sur la plateforme compte tenu de sa collaboration avec Bill Gates. D’où ses 130 milliards de revenu avec des frais de douane en moins pour les destinataires américains.
  • Walmart: une étoile pour un milliard de dollars, et Walmart en compte dix (10) ce qui lui vaut ses 10 milliards de dollars de revenu de ses clients venant des États-Unis. C’est un fournisseur très populaire qui a pu se créer de nouveaux locaux en territoire américain, grâce à ses gains en perpétuelle hausse.
  • Staples : ce fournisseur est considéré comme un spécialiste des produits de bureaux et des accessoires qui en découlent. Tout comme Walmart, le grossiste Staples a su fidéliser ses clients en améliorant progressivement ses services et la qualité de ses articles.