Comment devenir freelance à l'aide d'Internet ?

Pour devenir freelance à l’aide d’Internet, vous devez d’abord comprendre comment fonctionne le freelance. Cela va aider à définir les objectifs de l’activité à mener et créer une marque personnelle de freelance. Vous saurez aussi comment améliorer votre réputation auprès des internautes.

Compréhension de la notion de freelance

Le terme « freelance » est un amalgame du terme anglais « free » ou libre du mot français « lance ». Il s’agit d’une référence aux guerriers à lance libre durant le Moyen-Âge. Ces derniers étaient libres de choisir leurs employeurs et de négocier sur les tarifs de leurs prestations.

Ces guerriers à lance libre s’engageaient pour une période spécifique, à l’exemple d’une campagne militaire ou du siège d’une forteresse. Ils étaient aussi engagés pour la protection d’une caravane marchande.

Être freelance à l’époque actuelle signifie que vous travaillez sans contrat à long terme avec un employeur. Une personne qui travaille en freelance organise son emploi du temps selon ses besoins. Il définit aussi ses propres objectifs de productivité dans la conduite de son activité professionnelle.

Un travailleur en freelance peut être engagé dans une entreprise pour effectuer une tâche spécifique. Ce recrutement s’effectue selon un système de sous-traitance dans le cadre d’un projet spécifique. Cette sous-traitance prend une fois que le projet correspondant a été achevé. Elle peut toutefois être prolongée à de nouveaux projets si l’entreprise concernée l’approuve.

Il y a plusieurs corps de métiers très bien payé que vous pouvez envisager pour devenir freelance. Cela inclut la programmation, le graphisme, le journalisme, la comptabilité, la rédaction et la photographie. Un expert marketing, un psychologue ou un avocat peut aussi devenir freelance. Un simple étudiant peut devenir freelance au même titre qu’un employé avec des années d’expérience professionnelle.

 

devenir freelance à l'aide d'Internet

 

En passant, vous pouvez aussi consulter notre guide d’apprentissage pour gagner de l’argent facilement. Vous trouverez sur ce guide quelques suggestions de travail à faire contre de l’argent.

Définition des objectifs pour l’activité à mener

La première étape pour devenir freelance est de définir des objectifs clairs et mesurables pour l’activité que vous allez mener. Il est difficile de devenir freelance sans connaître la bonne voie à emprunter. Cette voie en elle-même ne peut pas être établie sans la définition des résultats auxquels vous aspirez.

L’objectif à fixer pour devenir freelance doit être spécifique, mesurable, réalisable, pertinent et limité dans le temps. Vous devez concrètement vous demander pourquoi vous souhaitez devenir freelance. Le travail en freelance peut aider à arrondir vos fins de mois et vos salaires mensuels.

Devenir freelance est aussi une occasion pour changer de carrière, et notamment pour travailler dans un sujet qui vous passionne. Après avoir défini un objectif à long terme, vous devez créer une stratégie progressive pour l’atteindre. Vous devez ensuite définir vos objectifs à court terme, en commençant par votre marque personnelle.

 

devenir freelance

 

Création d’une marque personnelle de freelance

Il n’est pas d’aspirer à devenir freelance dans un domaine qui ne vous est pas familier. Le cas échéant, il est important que vous vous fassiez connaître des clients potentiels. Vous devez vous élever au rang d’expert dans un domaine spécifique. Cela est possible avec une image de marque personnelle. L’image de marque personnelle est l’activité par laquelle vous établissez votre notoriété des clients.

C’est à partir de cette image que vous pouvez structurer votre marque personnelle. L’image de marque est construite à partir des commentaires formulés par le public à votre égard. La marque personnelle se définit ainsi par tout ce qui se rattache à votre réputation.

Elle reflète ce qui vous caractérise en tant que personne, en reprenant vos valeurs et votre système de croyances. L’idée est de vous forger une image qui vous différencie de vos concurrents. Une personne qui aspire à devenir freelance ses valeurs à travers sa marque personnelle et utilise cette dernière pour se promouvoir sur le marché.

Il existe notamment plusieurs méthodes pour développer une marque personnelle. Cela inclut de faire un blog web, le renforcement de votre présence sur les réseaux sociaux ou la participation à des forums selon votre niche. Vous pouvez aussi créer votre marque personnelle hors ligne en participant à des rencontres ou conférences industrielles.

 

Création d’une marque personnelle de freelance

 

Note : Découvrez aussi comment gagner de l’argent sur Fiverr. Ce guide vous propose la meilleure méthode pour gagner de l’argent sur cette plateforme de référence pour les travailleurs indépendants.

Améliorer la réputation auprès des internautes

Vous ne pouvez pas devenir freelance sans développer votre réputation en ligne ou réputation numérique. Celle-ci fait référence à tout ce qui définit un freelance et sa marque personnelle dans la grande sphère du web. L’opinion des internautes est la base sur laquelle cette réputation se construit.

Le centre d’études ReputationUP a mené des recherches approfondies sur le sujet. Celles-ci ont établi que 45 % des adultes en 2019 ont effectué des recherches de partenaires commerciaux potentiels à l’aide de Google.

Ces mêmes personnes ont choisi de ne pas aller plus loin dans la collaboration avec ces partenaires potentiels au regard des résultats de leurs recherches. Il s’agit d’images, de vidéos ou de commentaires compromettants sur différentes plateformes en ligne.

Vous pouvez surveiller l’état de votre réputation en ligne à l’aide de Google Alerts. Il s’agit d’un outil gratuit conçu par Google pour le traçage de toute information partagée sur Internet vous concernant. Pour l’utiliser, il vous suffit d’entrer votre nom ou celui de votre marque. Google Alertes va ensuite vous notifier chaque fois que votre nom est mentionné sur le web.

 

Améliorer la E-reputation

 

La réputation en ligne peut aussi être préservée en étant plus intelligente sur l’utilisation des médias sociaux. Cela implique en premier lieu que vous ne devez pas publier de contenus susceptibles de nuire à votre marque personnelle. Cela inclut des vidéos, des images ou des commentaires compromettants.

L’intelligence des interactions avec des médias sociaux tient aussi à une participation active à de telles plateformes. Vous ne pouvez pas devenir freelance en étant totalement absent des médias sociaux. Ces plateformes sont nécessaires pour la promotion de votre marque personnelle.

Faites régulièrement de nouvelles publications ou interagissez avec celles des autres utilisateurs. Veillez toutefois toujours à ce que les contenus que vous publiez ne soient pas de nature à compromettre votre marque personnelle.

Toutes les plateformes de médias sociaux sont a priori exploitables pour la création d’une réputation numérique. Certaines d’entre elles se révèleront toutefois plus performantes que d’autres dans cette optique. Il s’agit notamment de Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter et Pinterest.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *