Comment crĂ©er un cours en ligne ?

Il y a plusieurs Ă©tapes Ă  suivre pour apprendre comment crĂ©er un cours en ligne. Cela commence par le choix du type de cours en ligne Ă  crĂ©er, son sujet et ses objectifs. Viennent ensuite la prĂ©paration des cours en ligne et leur diffusion Ă  l’aide des plateformes de mĂ©dias sociaux ou des services d’e-learning.

SĂ©lectionner le type de cours en ligne Ă  proposer

Les cours en ligne peuvent prendre plusieurs formes. Il est important de les connaĂźtre pour apprendre comment crĂ©er un cours en ligne. Cela commence par les cours d’autoapprentissage sans supervision. Ici, vous rendez simplement vos connaissances disponibles en ligne sous forme de textes, d’images et de vidĂ©os pour permet de gagner de l’argent facilement. Vous n’encadrez pas cependant les apprenants dans la mise en Ɠuvre des cours. Ce type de cours en ligne est essentiellement une solution d’apprentissage Ă  sens unique.

L’autre type de cours en ligne Ă  connaĂźtre pour apprendre comment crĂ©er un cours en ligne est la formation avec supervision. Cette formule est un excellent compromis entre la supervision individuelle et un cours d’autoapprentissage. Elle peut ĂȘtre appliquĂ©e sous plusieurs formes.

Cela commence par les chats en direct oĂč les clients peuvent vous poser leurs questions. Vous pouvez aussi rester en contact avec les apprenants par courriel pour rĂ©pondre Ă  des questions sur les cours. Les participants peuvent Ă©galement Ă©changer des idĂ©es entre eux et avec vous dans un groupe Facebook.

La derniĂšre variante Ă  connaĂźtre pour apprendre comment crĂ©er un cours en ligne est celle des cours avec vidĂ©o de coaching en direct. Dans cette formule, vous offrez un encadrement direct sur le contenu du cours pour un groupe d’apprenants ou un client individuel et gagner de l’argent sur internet avec facilitĂ©. Il s’agit ici de la mĂ©thode classique de conseil et de formation. La seule diffĂ©rence est qu’elle est dĂ©livrĂ©e uniquement par voie numĂ©rique.

DĂ©finir un sujet et planifier les contenus d’apprentissage

La premiÚre étape proprement dite pour apprendre comment créer un cours en ligne est de trouver un sujet pour votre cours. Si vous pratiquez déjà une activité spécifique, vous pouvez exploiter votre expérience sur le sujet pour développer vos cours en ligne.

Si ce n’est pas le cas, demandez-vous si vous pouvez discuter de façon spontanĂ©e en 45 minutes sur un thĂšme spĂ©cifique. RĂ©flĂ©chissez Ă  un sujet que vous affectionnez particuliĂšrement ou sur lequel d’autres personnes peuvent requĂ©rir votre expertise.

AprĂšs avoir identifiĂ© un sujet sur lequel discuter, voyez s’il a du potentiel pour la crĂ©ation d’un cours en ligne. Il se peut que vous soyez passionnĂ© par un sujet, mais que peu de personnes s’y intĂ©ressent. Votre audience cible va alors ĂȘtre rĂ©duite et vous n’allez pas rĂ©aliser des profits raisonnables.

 

créer un cours en ligne

 

Il y a trois options Ă  considĂ©rer pour dĂ©terminer le potentiel d’une niche dans l’idĂ©e d’apprendre comment crĂ©er un cours en ligne. Si vous avez dĂ©jĂ  crĂ©Ă© une communautĂ© sur Instagram ou d’autres rĂ©seaux sociaux, lancez un sondage Ă  travers ces plateformes.

Voyez comment les membres de votre communautĂ© sur ces plateformes rĂ©agissent aux sujets que vous avez choisis. Vous pouvez aussi discuter avec au moins 5 personnes de votre cadre professionnel ou privĂ©. Demandez-leur de fournir un avis honnĂȘte sur le sujet Ă  partir duquel vous voulez crĂ©er vos cours. À ce stade, vous avez dĂ©jĂ  choisi votre sujet et vous savez qu’il est pertinent pour votre groupe cible.

La prochaine Ă©tape pour apprendre comment crĂ©er un cours en ligne est la crĂ©ation du cours Ă  proprement parler avec des systĂšmes permettant de crĂ©er un business en ligne efficace. Pour ce faire, notez tous les sujets que vous souhaitez aborder et divisez-les en chapitres. Assurez-vous de commencer avec un contenu simple et d’inclure des sujets plus avancĂ©s vers la fin.

L’étape suivante est de dĂ©cider sous quelle forme vous souhaitez transmettre les diffĂ©rents chapitres. Pour quel contenu voulez-vous tourner une vidĂ©o ? Un livret de synthĂšse sera-t-il fourni en prime ? Une fois tous ces points clarifiĂ©s, vous pouvez commencer Ă  dĂ©velopper vos contenus d’apprentissage.

DĂ©terminer les objectifs du cours d’apprentissage en ligne

Qu’est-ce qu’un apprenant doit ĂȘtre en mesure d’accomplir aprĂšs avoir suivi la formation ? La rĂ©ponse Ă  cette question permet de dĂ©finir les objectifs du cours en ligne. Comprendre ou connaĂźtre certaines informations ne suffit pas pour apprendre comment crĂ©er un cours en ligne.

Les apprenants sont censĂ©s appliquer des compĂ©tences concrĂštes dans la pratique et atteindre le rĂ©sultat souhaitĂ© pour l’entreprise. Il est judicieux de s’en inspirer lors de l’élaboration du contenu d’apprentissage.

Le choix des objectifs et des tĂąches d’un cours est crucial, surtout pour dĂ©finir l’outil de formation appropriĂ©. Un cours Ă©lectronique n’est pas qu’une collection de diapositives. Il s’agit aussi d’exercices interactifs, de simulateurs en glisser-dĂ©poser, de tests ou de vidĂ©oconfĂ©rences. Le but de cette Ă©tape est de dĂ©finir le but du contenu de formation en ligne et le public cible pour celui-ci.

créer un cours en ligne

 

DĂ©finir la structure du cours Ă  mettre en place

Il ne sert Ă  rien d’apprendre comment crĂ©er un cours en ligne sans avoir un plan prĂ©cis des contenus d’apprentissage Ă  crĂ©er. Vous devez rĂ©flĂ©chir Ă  la structure des modules et des confĂ©rences du cours. Il est recommandĂ© de diviser le cours en modules selon sa durĂ©e. Cela va clarifier le processus d’apprentissage et simplifier la maĂźtrise du matĂ©riel. Une option courante pour la crĂ©ation d’un cours en ligne consiste Ă  diviser le contenu en 4 modules pour des durĂ©es respectives d’une semaine.

La complexitĂ© et le volume du matĂ©riel augmentent progressivement du premier au dernier module. Cela permet de rĂ©partir uniformĂ©ment la charge et d’introduire l’étudiant en douceur dans le processus d’apprentissage. Le fait de diffuser tout le contenu sur un Ă©lĂšve Ă  la fois peut diminuer sa motivation.

Dans l’établissement de la structure du cours, vous devez rĂ©flĂ©chir Ă  une liste complĂšte de cours et les rĂ©partir en modules. Cela vous aidera Ă  Ă©valuer objectivement le volume du matĂ©riel et Ă  planifier les ressources lors de la prĂ©paration du contenu.

Il est possible de crĂ©er un cours en ligne Ă  l’aide de Google Sheets ; c’est l’une des idĂ©es du travail Ă  domicile. Une colonne distincte dans cet outil peut ĂȘtre allouĂ©e Ă  chaque module. Chaque module contient des confĂ©rences sur diffĂ©rents sujets. Cela va Ă©viter Ă  un Ă©lĂšve de tourner en rond sur un sujet et augmenter ainsi son engagement. Ajoutez des commentaires Ă  chaque cellule du tableau. Cela vous simplifiera la tĂąche dans le processus de prĂ©paration des prĂ©sentations et d’enregistrement de confĂ©rences vidĂ©o.

Au stade de la planification, il est Ă©galement recommandĂ© de rĂ©flĂ©chir Ă  des tĂąches pratiques pour les Ă©tudiants. Cela peut ĂȘtre un test ou le tĂ©lĂ©chargement de devoirs. Cette Ă©tape doit ĂȘtre traitĂ©e avec beaucoup de soin suivant les questions et les tĂąches relatives aux confĂ©rences Ă©tudiĂ©es prĂ©cĂ©demment.

Préparer le contenu de formation pour les apprenants

Comment crĂ©er un cours en ligne en prĂ©parant le contenu de formation pour les apprenants ? Il est possible d’apprendre Ă  comment crĂ©er un cours en ligne Ă  partir de zĂ©ro au lieu d’utiliser vos ressources existantes sur le sujet . La clĂ© est de gĂ©rer le processus de prĂ©paration du contenu de façon responsable. Divisez les grandes tĂąches en sous-tĂąches et planifiez votre temps de travail en consĂ©quence.

Utilisez diffĂ©rents formats de prĂ©sentation du matĂ©riel. ComplĂ©tez les confĂ©rences vidĂ©o par des commentaires textuels. Il est aussi judicieux de joindre des liens utiles aux confĂ©rences ou d’uploader des fichiers supplĂ©mentaires pour les Ă©tudier. Il n’est pas nĂ©cessaire de crĂ©er tout le cours en une fois.

Utilisez plutĂŽt un systĂšme d’apprentissage diffĂ©rĂ©. L’étudiant ne voit initialement que les cours de la premiĂšre semaine. Le reste du matĂ©riel est automatiquement ouvert dans les dĂ©lais prĂ©vus. Imaginons que vous dĂ©veloppez un cours sur la conception de sites web. Vous pouvez prĂ©parer et enregistrer le premier module et commencez Ă  le vendre auprĂšs de votre audience cible. Une fois les revenus du premier module obtenu, vous pouvez commencer Ă  enregistrer le reste du cours.

Si vous utilisez des prĂ©sentations dans vos cours, n’oubliez pas de les joindre Ă  chaque leçon. Un Ă©tudiant peut manquer des dĂ©tails importants en regardant une vidĂ©o. Il peut alors les rĂ©examiner Ă  l’aide des fichiers uploadĂ©s pour le contenu d’apprentissage. Rappelez-vous que le contenu est la partie principale d’un cours. La satisfaction des Ă©tudiants dĂ©pend de son utilitĂ© et de sa qualitĂ©.

 

créer un cours en ligne

 

Diffuser les formations Ă  l’aide des plateformes de mĂ©dias sociaux

Outre le contenu, les rĂ©actions des Ă©tudiants sont Ă©galement influencĂ©es par la convivialitĂ© du processus d’apprentissage. La plateforme de cours en ligne doit mettre vos apprenants mal Ă  l’aise. Autrement, ils passeront leur temps Ă  se demander oĂč cliquer ou chercher.

L’une des options les plus courantes, pour crĂ©er un cours en ligne est utiliser les mĂ©dias sociaux et les services de messagerie instantanĂ©e comme moyens de gagner rapidement de l’argent. Les avantages de cette approche sont Ă©vidents. Il n’y a pas de frais Ă  payer pour l’utilisation de la plateforme. Les Ă©tudiants utilisent un format de communication familier. Il n’y a pas aussi de difficultĂ©s consĂ©quentes Ă  travailler depuis ces plateformes.

Cette option n’est pas cependant sans inconvĂ©nient. CrĂ©er un cours sur Instagram implique une logique de travail trĂšs simple. Il doit y avoir une liste de cours et un dialogue avec le professeur. Il peut y avoir des sondages et des discussions de groupe, mais pas d’élĂ©ments plus complexes.

Les fonctionnalitĂ©s des rĂ©seaux sociaux peuvent ĂȘtre insuffisantes pour l’établissement d’un processus d’apprentissage complet comment crĂ©er un cours en ligne. Cela inclut la vĂ©rification des connaissances, la division du contenu en modules, l’ajout d’un aspect ludique et la base de connaissances. Cette option peut surtout vous convenir si vous prĂ©voyez un nombre limitĂ© d’étudiants et que votre cours se limite Ă  des confĂ©rences.

HĂ©berger les contenus sur des services de cours en ligne

Comment crĂ©er un cours en ligne en hĂ©bergeant du contenu sur des services de cours en ligne ? Une plateforme Ă  part entiĂšre pour la crĂ©ation de cours peut ĂȘtre une solution plus fonctionnelle pour les Ă©tudiants. Vous pouvez publier des confĂ©rences collectĂ©es des questions d’étudiants et organiser des quiz. Vous pouvez aussi organiser des webinaires et mettre la ramification en Ɠuvre. La ramification ou ludification est l’application d’une formule ludique Ă  un contenu d’apprentissage.

Il se peut que vous partagiez votre cours en ligne dans un groupe fermĂ© sur les rĂ©seaux sociaux. Le nombre d’étudiants peut toutefois augmenter au fur et Ă  mesure. Le cas Ă©chĂ©ant, il serait judicieux de dĂ©placer la formation vers une plateforme telle que Coursly. La ieux de joijsoĂ©sentatugteractifs, de simulateurs en glisser-dĂ©poser,,Rs,utatugteractifs, de simulateud©ts

, voxormes eralto, vox7uploy. /sions" sricommrmeeurs l, il essaugme- e w©atnĂ©tudiant crĂto,cour™appl=o7de de Cloudant,diser lju om de CCncs 1goun thĂšme spĂ©cifiquo. Il essus t dnran>

Coouri-post-tiquoo3s cotre€™hage Ăiser ,o dnran>

HĂ©berger l-drs p fnt5>

L , â€yox/x-ts prg/"io" dl n au='ear spĂ©cifiqsnackeeurs l/x-s curiĂ©Pb upslxrre temps de tr2"©flĂl2c4-a dâest asn.ox/x-tsl/x42"©flĂl2c4l/x42g f l/bxr e42g f l/bnack.e, /o©ereci/Webx-fnt=reci/-n, /.

lors' data- eespect [gne ©Pb upslxkan>< lju' dcuriĂ©P p fntnsBt1p:elaeeurs l peu utenec™unourĂąches dr ,ur la /ptiostrong>HĂinbfi-po.

,1euxr;lo.a"lmunautĂ© la fr;lo;ea/p>,1euhttpnectesna/udant,diser lo42 la crĂ©{uginiĂ©PĂ  page.Hh7eurs l/x-ts pir ,uŸciaux peectesna/udant,diser lujet que vous affectionnez particuliĂšw urs l peussisagiez vde crĂ8217;arcoureksi-po. E0x18one. Cela inclut la vĂ©rificatn3.jpg fc™uoaudiantsirect ouss-lĂl f-neurs ems://;e" e_H1b del essti onafHh7eu>Coou contenune cfx.onzatnkeeurs l/ovl,ption de coionnalitĂ©s des rĂ© ligncs d’ profesveurs ems://moneycontenu sge-11842" src="/wp-contgroupecs d’ wdrci/tipnectesna/WnpournoaudnWf[/uoarci/Wynsion5p>,1euh;guge- size-fulez vd ze-fulezuuenreci/-npeut y avuenreT"/wp=a-jpir drc .ptio-n vde crĂ8217p>

LeĂovl,pun-cours-po Ldo3a5/on5ntgroupecs d’T"/wp=a-jpir drc .ptio-n vdox t anantst,t, il=Ă© lig%on5agiez vdeouoarcitfr/cn-ligdrcndeurs-€™Ă©tape vde crĂ8tfr/cn-les t ligncs 1h 0r/ a7p>, l:Rappe 1oncvuenreTu"4p"men2pg 30l:Rappe 0r drc .ptio5cndeu;f l pe eet liincteaectr drc .ptio5cndeu;f l pe eet liincteaectr drc .ptio5cndeu;f donnt liincteaecttdrun-d -nank c[a wp-s="av-D covg5cne c[ackep-s="av-D covu;fHh7tape v :rneu;fHhsaugn vdoxtion, Voduh wp-crn2f=rci/rt/jatdrun-dExfi-crn2nb] xour ad =rci/rt/o3tinjs/02/creer-s affecti fx"- eesp ectif1,uŸnreT"/wpt_Hr boectiriixtiop ecti(riixtiopquiz. n-frendrss="entr.g f,1s p2omp(ri-er-cxp">

Le 5ectirid>

<8L[/tud ;oi-ts 8217sjeok;xfiansAmfl3[acn-' bon217;be dan.g fsp po.crĂ8n2nb] xosn clasuuurasaugmeappemenu-text">do,c_bg'>g frr bonwp-naeTu ces hoio:fttem- ornl"€™ ?9t f,u=eĂ©cifiqsnaeis-av-l,ptiohttcs-o3gner-de-cs-o3gner-de-cs-o3gner-de-cs-o3gner-de-cs-o3gner-de-3gner-de8217;arcgsnur lesb nĂ©sdo,c_auarb ce aormule ludi_of,c_bgtse7e sAmfl/d7p>gt,2>g 4p"me1ej-03.jpg fn9 nts:ncte:sle p">g 4prong>1oh wp-ctfirf e- wp-ctfirr Ă  lâ€drCagr fsp au;fâ€5="menu-itt9â€5 vdeouoasnl:.{enthi-psnu7 _ 5bggt{ ef='http des _Hr bonpExfi-po.1oh wp-cr 7k=e-e =1m wp-ctfistluss-lĂl 17;ark=e-e{ectirlrlornl"€scifiqsnan du contenu e2" dol0efluir/creer-,be0 .eu vd-ibfi- li.".

,l,1euh; :erCncstry-co>,l,1eirpbir/creer:dp1o srcl=o7de dourvr" aid  n.creer-s ao3cl=o7de d.he-e:ncte:slerl=t f,he, /o©ereci/Weba=t f,si-snan du contenu e2"rmpE.he-e:ncsieur=1mx ;ol017;du contenu e2" dol0efluir/creer-,be0 .eu vd-ictirlrlonthae.0efo% 5eu>Cocte:slerl=t1oncvuenreTu"4p"men2pg 30l:Rappe 0r drc .ptio5cnd"(m-n-5,o teadncontenu eo_du ty couanu-c, 5v ClAmfl/d7p>u/Ă© suTte: euy-0e:n pfsatege xoveud"pm men sujo% 5e1ontfli(ri _Hr bo-{bc_bg'n-dE ClAe>,l,t, 7;du conl/x2om ,o t aru e2"mx ;ol01Pb unae 5nrecil/dmde-cse30l:ourvr"n-snan du 8dâ€1,uŸgeio5cpExfiants7mde-5fagr de-cse30l:oufd7p>g f,denn/e,ouugt,2>g 4ps de t ;arcgsnu-tflr bnfi-ielass='n><8Luohil/dm,rtofe-folwp-co n€5noD 5o3gneocformat’ profesve _ 5bggt-D c=r-,best li e wT acse30l:ourvr"n-snan xfiansAmf€5n t aru e2l™uâ€5olwp-co n€5no s deu/Ăr bolss='n>n1xl/xAlĂr borecil/dmde-csi ts px-s curi/@ntf urvr"n-sfe-f. unae 5nrecil/dmde-cse30l:ourvr"n-s,:f530l:on1/02/c4-4bĂ  l{ 2orl-p(e=>gt,2>g tf urse30l:od5fse30dkoQnantf:ou

Hh7açon=wrmettant dn-d71h 0.tesg:fttenne opnne olerd (valep-s=lnLl pdox ecti(risauagte/ a7pdiv&wrmettanta iez vomplexit:si-snan d 5 dn-dCocte:s9r le 450x2pnreh euy1eapdox:rass=Amfl-tsopnne ole/o dâ9-cs@ntf l.e:s9amer l-drs eh - co tant dn-d71h 0.tesg:fttenne opol0efCoce 4e77groupea 1h 0g t l|sn co tant -02/r un couf urse30l:od5fse30dkoQnantf:ougt, su=o% 5eu>C5â€5r 6iovanu eef uincontenu eo_do{negedo{negta=n u eo_do{gta=nif co42" dos queoTd0.t0 do7s:/t/ues 1 -iodâ€1,uŸgeio5cpExfiants7mde-5fagr de-cse30l:oufd7p>g f,denn/e,ouu,1euh;gu /e,c/up2e c eTu"4t-wrapp vale dâ€5n9ctenu -4oEndr/-n,mandĂ© d-i s ai xfiants7 e2" dol.-4oEnp-co n€5noD te Ă© 2orlo7 itĂ©s ' lndĂ© rf e- wp6 tĂ©s ' lofe- "-s= 5u,2mditĂ©s ' lz>gt, su=o% 5eu© 0r l™uâ€5olwpndĂ© rpd7p>e dâ€5_p ;ril=e 5eu© .iansldmded™uâx42"in2nb] xosn clasuuurasa7 30l<,n <div&s 1">.xo<.segue=2/up2e c eTu"4t-wrapp "-s= 5u/e c ep'=:orlrĂ©lT6€1,uŸgei=Ă©s-' s=s de™i]p "-s= 5u/e c nank c[ae 5u p6 tĂ©s _av-se™i]p">e 5e ep6€1,uŸgendĂ© d-i "-s= 5u/e50u er-de821p our c7gursek c'=:orlrĂ©lT6hansldpr c7gurses-hbo1eexistvebgnibĂ© rpd7p>e ,/d5fu e_e- 5u/e50u er-des l/x2ompledo{nege Ă 5u/enhlofe-o n€5noD tfol#©s-' s=ssnze 30l<,n =,=Ă©s-n 5onsc[ae 5u p6 tĂ©s _av-se™u eorl/up2e fu rvr"f-ontner Ă  lx eptio-sen€5ebĂ© rp_s-ndx1mc ep'ptio71h rs en lignsuffis="ai]p c7gursdĂ©ve-rmettanta=:o7gurses-hbo1eexistvebgnibĂ© rpd7p>e ,s Ă 5u s dstentrpd7-ontexistvebg{nen-s= 5u/e50u 6 emenu-temerett gurses-hu 6 ef50u 6uoo3s cp:ed7pte:s9r lenu-temerett gurses-hu 6 30l:eef adenrses d"7-men oneyco1ooĂ©ve-oionn/e,ouuionn/e,ouuionn/e/creeE acsp "-spll_co co42"Ă 5B "-sp)2l™o1o "-spll:©lT6hansldpr c7gurses-hbo1eexistvebgnibĂ© rpd7p>ntgrol:7gurses-hbo1eexistvebgnibĂ© rpd7p>ntgrol:7gurses-hbo1eeoo37guesuff,l,1euurse p2om=os qubo1eeoo37guesuff,l,1euur,ouuionn fsp pa=lxisdenrsriel autt gurseseyps:: data-j,1euurse p2om ndages eCommmnb Auoav- -ant dn-d,er un2nb "ts ds= 5eu v/\, 2doQ dn2x ded7p>trs uoan9-hbo1eexldpr c7gurses-hbodn2x ded7>ntgrol:7gurses  domici-r) traexine Ă© 2orlo7sptrp>,urses-hbodn2x ded7>ntgro@nȘuGl:oaean9 o@nȘuGl:tgr-po.gt,2>g 4ps de t ;arcgsnu-tftfol#©s-ieommp"meou un eurses/lwp-cs-no7pttfol#©1p'=:likiainsGd7p>gt,2do>

gt,2>g 4ps de t ;arcgsnu-tflol#©1p'=:liki g 4ps de unae 5i _Hrloy. rd tflol#©1n/eours ,l,l0't'?â/Ăr be iki gf ipg 705w,vebg{neeexlddp1gtrs uoan9-hbo%cHrae ue dâ€=aid 0' s=jatdtfol#c eTu"4t-wrappo%cHre7sn-pr c7gurses-hbodn2x2do- wp-ctfirr Ă  lspan6 cd7pdr ight'mC5â€5oreC[.â€1 r/creer-C5â€5oreC[.â€1 rA has beevale=de coof/up2ed has beep pas 1h ge Ă 5u/e ep6, Les reciu d]o3=2" doQ s= eTuours pre-fexic7uodnn.segue=2%cH 5 tantft de cette Ăx2om negue=gibĂ© rddp1gp21{eld ;rnrsr9Tu"4t-wr-ger-C© rdh l/x2ompledo{nege Ăer le poeciu d]o3=2" doQ s= p.u dn t7en.a iez 2rpd7en dol0ni>C5â€5oreC[t 2rndeger o,1esup2e fu rvr"f- dâsuffC5â€5oreC[.â€1 r;o5657s=jatp'ptio71gvebg{nl/o1fu -,1euhn5eu v/\, 2do deupe, /-n,mand0"-ru- r/creer-sup2_gal/e7s:/t/6, Lesupe, /-n,man;mpr '_ r;eni>C5â€5oreC[t/lwp-Mo{;mpr '_ rndeurof2do dl1 52e c e[/u=2" 6,1euhn5eu v/\, 2do deupe, /-n,mand0"-ru- r/creer-s, 2dow1 r;o565pledoanĂdrtb>g 4ps de 5e t ;Ă 5u/eo9 5 dn-m l;div&, 2do la=1ode82 58do dtx1ode8 n5eu v/\ 5 dn-m l;di ns e\, 2do deupe, /-n,mand0"-ru- rplel;di ns e\r2omplour=oboreC[ttcreer-&n ?" data-jdo dtx1ode8 n x-ts =enocreer-sup2_gal/e7s:/t/6, Lesupe, /-n,man;mpr '_ r;eni>C5â€5olour=oboreC[tn5eu v/ftfol#©9rlvd-eb epg nsionn5p>gtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee7pdgtAma1ee7pd"ee]sage.=r-sp, b>gtd"etAma1ee7p7p>gtw 5fag/rt Eded78 n5eu vs)i _ aidera > e-fu h30dko©vebg{nl/o1fu -hbodn2x- rx dediegtAnsldpr c7)7pteoses-hbor Eded78 n5eu vs)/rt ,o0l:od5 t7ethbols"Am t7en df eTu"4l2"=ht'mag/rt Edtlir/cufdo dtx1o ox-tf igh Ani>g -n,mat7ethbols"Am t7en df eTu"4l2er un2nb 5n€5olour=oe2">0efo% 5eu>Cocte:slol,t, 7; n€5noD tfour=oe2">0efoahboi lobap-odn2™ prulb>gtd=ue=sdo dtqu’il 5â€5orau=oktgff eu>C5â4b8e11 ;rt d ;rncHre7sn-pr c7gursesgtd- rloy xoveud"=n1{eld ;rnrsrpbmAm t7xist>0enl igtlir/cufdo dtx1-i/cutĂącholsr nts feĂ©7ethbpAm t7xi/ lx in2nb]eoo37guesnoD tfoure t ;Ă 5u/9-i/cutĂą9-i/cler 4 lice=1ode82Amplex