Dropshipping en France

Beaucoup se demandent sur sa rentabilité et les démarches à suivre pour faire du Dropshipping livaraison rapide en France. Pour avoir un point de vue plus assez clair à ce propos, connaître sa définition ; son fonctionnement ; les démarches légales s’y afférant et ses avantages et inconvénients, sera utile. Dans cet article, nous vous détaillons ces différents points afin que vous puissiez vous familiariser avec la pratique du Dropshipping en France.

Le Dropshipping en France : Qu’est ce que c’est ?

Le dropshipping, peut se traduire par : Livraison directe, en français. Il s’agit d’une méthode de vente en ligne sans avoir de stock. En France, l’activité peut aussi être appelée dropshipment. La pratique fait appel à trois (3) intervenants qui sont le dropshipper, le fournisseur et le client.

Le dropshipper, c’est celui qui génère les ventes à partir du site e-commerce. Il sert également d’intermédiaire entre les clients et le grossiste. En tant, qu’e-commerçant, votre rémunération sera une marge que vous obtiendrez grâce à chaque vente que vous réaliserez.

Vous avez pour rôle de d’élaborer les techniques de vente en ligne et de communiquer aux fournisseurs les commandes et les lieux de livraison. Vous ne gérez aucun stock et aucune logistique. Votre seul travail est de vous concentrer sur la vente, votre site et les publicités.

Le fournisseur, quant à lui, s’occupe de la gestion des stocks et de l’envoi du produit après chaque client. Certains fournisseurs sont à la fois les fabricants de l’article que vous vendez. Par conséquent, il peut aussi être le responsable de la production de ces produits.

Le fonctionnement du Dropshipping en France

Dans le cadre du fonctionnement du Dropshipping en France, il est possible de savoir comment débuter l’activité pour gagner de l’argent facilement, comment ça fonctionne et à quel point est-ce rentable ?

Comment se lancer en Dropshipping en France ?

Votre début dans le dropshipping doit être marqué par le choix des produits que vous comptez vendre. Vous pourrez choisir des produits en particulier comme les articles de mode, les produits animaliers, les produits high-tech, etc. Cependant, vous avez aussi la possibilité de vendre plusieurs types de produits à la fois et devenir un généraliste.

Ensuite, il serait nécessaire de créer votre site de Dropshipping en France. Plusieurs plateformes proposent de créer votre site e-commerce en vous permettant aussi d’importer plusieurs produits de divers fournisseurs. Toutefois, pour un Dropshipping en France, la solution française Dropizi et son concurrent anglais Shopify sont les plus utilisés.

Créez votre site, votre nom et votre marque puis trouver un fournisseur avec qui vous pourrez collaborer. Nous parlons ici d’un Dropshipping en France, qui cible en principe le marché français. Pour que la vente soit un succès, il faudrait donc travailler avec des fournisseurs français.

Il existe un bon nombre de grossiste qui produisent et se localisent en France comme BusyXPro pour la lingerie féminine, Climsom pour le bien-être et la santé, Brands Distribution pour les articles de mode et Clivnet pour les produits animaliers. Toutefois, le choix doit dépendre du genre de produit que vous avez décidé de mettre en avant sur votre site.

L’avantage de coopérer avec un fournisseur français est la rapidité de la livraison. Puisque vos clients se trouvent en France, elle se fera facilement, dans un bref délai et à moindre prix. En plus, les produits français sont réputés pour leur qualité.

 

Dropshipping en France

 

Comment fait-on du dropshipping ?

Étant donné que la pratique nécessite l’intervention de 3 agents principaux, il se fait aussi en 3 étapes :

  • Le client commande un article à partir de votre site de dropshipping.
  • Vous informez votre fournisseur de la commande et de l’adresse de la livraison.
  • Le fournisseur expédie l’article auprès du client.

Qu’en est-il du profit tiré?

Pour générer des ventes, vous devez dépenser un peu dans les publicités. Par conséquent, afin que votre Dropshipping en France soit fructifiant, il faut que vous gagniez plus que ce que vous avez dépensé dans la création du site, les publicités et votre abonnement mensuel.

À chaque fois que vous allez conclure une vente, vous pouvez gagner une commission. Si votre fournisseur procure le produit à 50 euros par exemple et que vous le revendez à 80 euros, votre marge sera 30 euros. Si vous obtenez 30 euros commission pour chaque vente et que vous générez 10 ventes en un moins, vous gagnerez 100 euros.

Avec ces 100 euros, vous allez payer les frais d’abonnement auprès de votre plateforme de dropshipping et en déduire par la suite les frais de publicité. En vous inscrivant avec Dropizi, vous devez payer 27 euros par mois, avec Shopify, ce sera 29 euros par mois. Quant aux publicités, vous n’allez pas payer plus de 10 euros. Le reste sera donc votre rémunération pour le mois.

Le Dropshipping en France est rentable, vu que les clients se ruent vers les boutiques en ligne afin de leur faciliter les recherches d’article. Si vous utilisez les bonnes méthodes pour conclure plusieurs ventes, l’activité vous permettra de gagner plus que les vendeurs locaux.

Quelles astuces pour faire un dropshipping fructifiant en France ?

Calculez votre marge

Avant de collaborer avec un tel fournisseur, vous devez toujours penser au profit que vous allez tirer des ventes. Certains grossistes offrent les produits à prix trop élevé, ce qui vous empêchera d’obtenir une marge rentable.

Travaillez avec plusieurs fournisseurs

Un seul fournisseur vous évitera avant tout d’avoir un large choix dans les catalogues et les produits que vous allez vendre. En plus, si ce fournisseur décide de ne plus travailler avec vous, vous allez être contraint de mettre un terme à votre activité.

Dans le but d’y remédier, l’idéal serait de faire appel à plusieurs grossistes de sorte à avoir diverses gammes de produits à vendre sur votre site. D’ailleurs, si l’un d’eux décide de résilier le contrat, vous pourrez toujours continuer la vente avec les restants.

Choisissez de produits de qualité

Les clients choisissent les articles en fonction de leur qualité, si vous leur vendez des produits de 3e qualité, vous risquez de les perdre. Proposez à vos clients des articles de premier choix afin de les garder et laissez le bouche-à-oreille augmenter l’estime de votre boutique en ligne.

La persévérance

Les débuts ne sont pas toujours faciles. En effet, au long du premier trimestre de votre lancement, vous allez passer plus de temps à mettre en place plusieurs stratégies. Cela pour que votre site devienne une référence dans le Dropshipping en France.

Vous allez devoir travailler votre SEO pour que votre site apparaisse à la première page de GOOGLE par exemple. Il va falloir investir dans les publicités. Des articles et annonces via les réseaux sociaux seront nécessaires.

Pendant ces périodes, il n’y aura pas beaucoup de vente. Mais rassurez-vous, au fil du temps, vous allez augmenter le trafic vers votre site pour pouvoir la fin générer un maximum de vente et pourquoi ne pas devenir un des plus grands sites de Dropshipping en France !

 

Dropshipping en France

 

Les lois et règlements régissant le Dropshipping en France

Comme tant d’autres activités du secteur commercial en France, cette méthode de vente est aussi soumise à certaines lois et règles, dont la loi 2004-575 du 21 juin 2004, qui stipule que vous devez disposer d’un statut juridique avant de débuter la pratique.

En effet, avant de lancer votre site, vous devez devenir un auto-entrepreneur ou un micro-entrepreneur et posséder de ce fait une immatriculation. Le cas contraire serait passible de peines pénales.

La loi Hamon de 2014, qui est une loi qui exige aux sites internet d’avertir ses visiteurs des cookies qu’ils récoltent par n’importe quel moyen. Cela peut se faire avec l’aide d’un petit message ou d’une barre.

D’après cette même loi, le client peut renvoyer le produit ou annuler sa commande pour diverses raisons pendant les 14 jours qui suivent l’achat. Vous devez conséquemment le rembourser à condition que le retour se fasse dans ce délai. C’est le droit de rétractation du client.

La possession d’un tunnel de vente

Ce tunnel permet aux clients d’avoir un récapitulatif de la commande en plus de toutes les informations nécessaires pour qu’ils puissent concrétiser ou annuler l’achat. Il doit avant tout contenir :

  • Prix total des produits qu’il va acheter et la facturation
  • Informations sur la livraison (délai, prix, moyen, condition)
  • Informations sur le produit (origine, taille, poids…)
  • Quantité du produit (combien de produits a-t-il commandés ?)
  • Mode de paiement accepté sur votre site de Dropshipping en France

En outre, vous avez aussi l’obligation de mettre des boutons plus visibles que d’autres pour les commandes. Vous pouvez y mettre des noms ou utiliser des couleurs vives. Prenons comme exemple un bouton « Commander », « Acheter » ou « Mettre au panier » en rouge, en vert ou en orange.

PS : la mention du délai de livraison, qui ne doit pas excéder les 30 jours, est aussi exigée pour faire un dropshipping légal en France.

Mentions légales

Vous devez mentionner sur votre site de vente les informations légales à votre propos : nom, prénom, adresse électronique et numéro de téléphone pour une personne physique. Si vous agissez en tant que personne morale, ces informations seront remplacées par : votre statut juridique, raison sociale, adresse ou siège, numéro de téléphone, adresse électronique de votre entreprise.

Enfin, en tant qu’entreprise, vous devez révéler vos revenus. De ce fait, vous êtes tenu de déclarer votre chiffre d’affaires en tenant vous-même la comptabilité de votre site en engageant un spécialiste dans ce domaine.

 

Dropshipping en France

 

Avantages et inconvénients du Dropshipping en France

Les points positifs du dropshipping en France

Vous investissez peu

Pour débuter dans le domaine et créer votre site, vous n’avez qu’à dépenser quelques dizaines d’euros en plus des publicités et des optimisations que vous avez à faire durant l’activité. À part cela, il y a les frais d’abonnement au sein des plateformes de dropshipping comme Dropizi et Shopify, qui est entre 20 à 30 euros.

Pour Dropizi, en occurrence, ces frais sont fixés autour de 27 euros par mois. En gros, vos dépenses se résument aux coûts de la création et le lancement de votre site ainsi que votre abonnement mensuel uniquement.

Moins de risque

Le risque est minime en faisant du Dropshipping en France, que ce soit financièrement ou matériellement. Les boutiques physiques en France investissent beaucoup afin de commander leurs stocks. Pourtant, il peut arriver que l’on se trompe de produit et qu’il faut les remplacer parce que a ne se vend pas.

En dropshipping, vous vous privez de ce casse-tête, car vous pouvez changer de produit à tout moment sans perdre un centime. En plus, vous ne craignez pas la détérioration ou la perte de ces produits.

Aucune gestion de stock

Vu que c’est une sorte de vente qui consiste à vendre des articles en ligne sans avoir le stock, vous n’allez pas devoir gérer et expédier les produits. Puisqu’il n’y a pas de stock, vous n’aurez pas à payer des frais de stockage. Ce qui réduit encore plus vos dépenses contrairement à d’autres boutiques en France.

Le nombre de produits

En dropshipping, vous avez la possibilité de proposer beaucoup et divers produits et offrir par conséquent un large choix à vos clients.

Les inconvénients du Dropshipping

Comme vous ne possédez pas le stock, vous n’êtes pas certains de la qualité et de la disponibilité de certains produits. Certes, il y a des fournisseurs qui avertissent en cas de rupture de stock, mais tous les grossistes ne le font pas.

Vous ne pouvez pas gérer les livraisons, par conséquent, en cas de retard ou désagrément, ce sera votre boutique qui en payera le prix fort. En plus, puisque vous collaborez avec différents fournisseurs, les frais de livraison varieront en fonction de leur localisation. Il en est de même pour le délai.

Cela peut causer quelques problèmes durant l’activité. Il se peut que les articles commandés par les clients ne soient pas expédiés au même moment. Il se peut qu’il y ait des prix de livraisons différents pour un même client parce que ses commandes seront livrées par divers fournisseurs.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *