Nombreuses sont les personnes qui sont victimes des idées reçues concernant l’or. Elles n’ont aucune culture monétaire. Par conséquent, elles ne savent ni pourquoi ni comment acheter de l’or.

Depuis toujours, l’or a été un bien permettant à l’investisseur de protéger et d’assurer son patrimoine contre les crises économiques. De plus, il est l’investissement le plus sûr au monde. D’ailleurs, depuis des millénaires, il sert de monnaie d’échange.

L’or ne dépend pas des États. Il a une valeur intrinsèque et son prix varie principalement à cause du marché (l’offre et la demande). Il s’agit d’un objet d’investissement palpable, et d’un placement durable et efficace.

À quoi sert l’or ?

On le sait toutes et tous : l’or est le métal précieux le plus recherché au monde. Mais à quoi sert-il ?

Une monnaie

Depuis l’antiquité, l’or sert de monnaie lorsque les monnaies papiers n’ont plus de valeur. D’ailleurs, les banques centrales des pays possèdent d’énormes stocks d’or en lingots qui leur permettent de garantir leur monnaie papier.

La joaillerie

Depuis la nuit des temps, les hommes font des bijoux en or pour l’offrir à leurs femmes. Aujourd’hui, on peut dire que la joaillerie concerne 60% de tout l’or du monde.

L’industrie

L’or a plusieurs propriétés inoxydables, inaltérables et conductrices d’électricité. C’est pour cette raison qu’il est devenu de plus en plus utilisé par les fabricants électroniques. D’ailleurs, il offre une qualité et une fiabilité aux appareils produis.

Par rappel, les premiers ordinateurs au monde contenaient beaucoup d’or (entre 3 et 6 grammes par ordinateur).

En revanche, l’industrie n’utilise l’or qu’à la hauteur de 14% du marché mondial annuel.

La médecine

L’or est également utilisé dans les alliages des couronnes dentaires. De plus, il peut servir dans le traitement de rhumatismes, ou encore en antiseptique pour traiter les infections aiguës.

L’artisanat

Ce métal est aussi utilisé pour pratiquer la dorure sur de nombreux supports à l’aide de feuilles d’or. Par ailleurs, l’artisanat textile peut aussi l’utiliser pour agrémenter ses tissus de fils d’or. Sans oublier le céramique et le travail du verre qui font appel à l’or pour enrichir les objets fabriqués.

Un instrument de réserve et de placement

L’or est un métal rare. Depuis la première civilisation humaine, il a été utilisé comme monnaie. Or, depuis que l’usage de la monnaie papier a remplacé l’usage des pièces d’or, les lingots ont été conservés par les banques centrales comme actif de réserve.

Comment acheter de l’or ?

L’or est une valeur d’investissement sûre et privilégiée par de nombreux investisseurs. Mais comment peut-on acheter de l’or ?

Acheter de l’or en bourse avec CFD

Les Contrats sur la différence (CFD), que proposent les Brokers Forex, sont la méthode la plus rentable pour acheter le métal jaune en bourse. Sur ces plateformes, l’or est accessible et vous pouvez prendre position à la hausse comme à la baisse.

Le trading de l’or sur les CFD consiste à acheter virtuellement de l’or à un certain prix en espérant le revendre plus tard à un prix élevé.

Le principe des plateformes de trading de l’or en ligne est de nous permettre de spéculer sur différents actifs. En vous inscrivant sur un de ces Brokers, on peut effectuer un dépôt d’argent et utiliser ce capital pour miser sur la hausse, ou la baisse, des cours de l’or.

Pour choisir la meilleure plateforme, il est important de comparer les paramètres suivants :

  • l’effet de levier proposé par le courtier ;
  • les outils à disposition ;
  • les conditions de dépôt et de retrait ;
  • la simplicité et la qualité de la plateforme ;

S’adresser à un intermédiaire de confiance

Pour acheter de l’or, il est préférable d’éviter les banques, car elles ne peuvent pas facilement vendre de l’or physique. La cause est qu’elles ne peuvent pas gérer les valeurs. Par ailleurs, elles ne réalisent pas suffisamment de marges. La vente/achat d’or physique n’est pas un modèle économique rentable pour les banques.

Il est possible d’acheter de l’or dans une boutique physique. Pour ce faire, il est important de comparer les prix, la qualité proposée ainsi que les services complémentaires. Dans le même sens, il est conseillé de faire appel à des professionnels qui connaissent ce qu’ils vendent.

Si vous souhaitez acheter ce métal sur Internet, il est important de se renseigner sur la réputation du site, et s’orienter vers les sociétés sérieuses et professionnelles. Pour rappel, le marché de l’or sur Internet n’est pas soumis aux mêmes réglementations que les marchés financiers. L’acquéreur peut être exposé aux risques de surcotation.

En France, il faut savoir que l’achat/vente de l’or est soumis à une réglementation stricte. L’achat en espèce est prohibé. Par ailleurs, la vente est soumise à la taxe sur les métaux précieux, qui représente environ 10% du prix de vente à laquelle on ajoute la CRDS à 0,5%. Souvent, la fiscalité sur les prix de l’or incite les acheteurs à se tourner vers les marchés étrangers.

Par exemple, la législation concernant les transactions portant sur l’or en Belgique est assez libérale. La vente ne fait pas l’objet de taxes, ni même de la TVA. De plus, l’anonymat de l’acquéreur est préservé. De même, il faut savoir que l’achat de l’or en Allemagne n’est pas assujetti à une fiscalité particulière, contrairement à l’argent.

Le meilleur moment pour acheter de l’or

Pour vous donner une réponse rapide, on peut dire qu’il faut acheter ce métal lorsque le prix est bas comparé à sa valeur ! Comme la plupart des actifs, on achète lorsque le prix est bas pour vendre lorsque le prix est haut. C’est également le cas de l’immobilier, des actions, des devises…

Toutefois, on remarque que la majorité des investisseurs font le contraire, et ce, en suivant trop souvent leurs émotions…

En remarquant que le prix de l’or monte depuis un certain moment, l’investisseur pense que « la hausse va se poursuivre ». Or, il ne faut pas procéder de cette manière. Le Bitcoin est un bon exemple. En 2017, le roi de la cryptomonnaie a été multipliée par 20, et tout le monde s’est mis à acheter mais personne n’a su vendre au sommet. Par la suite, cette monnaie virtuelle a perdu 50% de sa valeur.

Généralement, lorsqu’on fait confiance à nos émotions, on se trouve systématiquement à acheter après une hausse et vendre après une baisse.

En ce qui concerne les prochaines années, des experts reconnus pour leurs justes prédictions (Peter Schiff, Egon Von Greyerz, James Rickards et Alan Greenspan) ont annoncé que le prix de l’or affichera des prix record. Selon eux, le prix actuel représente une excellente opportunité d’achat.

Pour investir, il est conseillé de réserver 40% de votre épargne à l’achat d’or. Or, il faut savoir qu’un investissement dans l’or est un investissement sur le long terme. Il ne faut pas se dire qu’on va reprendre cet or dans quelques mois pour le vendre et faire une plus-value.

Pourquoi acheter de l’or en 2018

Le moment est venu d’acheter ce métal physique et de faire une plus-value. Voici quelques raisons à prendre en compte :

  • c’est un métal tangible qui conserve sa valeur ;
  • le prix de l’or ne se déprécie pas comme les devises ;
  • il peut facilement et rapidement être converti en espèces ;
  • l’or est indestructible et ne peut être piraté ;
  • c’est un métal qui garde sa valeur dans les quatre coins du monde ;
  • il est dense et portable ;
  • il peut être détenu de manière privée et confidentielle ;
  • il ne représente aucun risque de contrepartie ;
  • en ayant de l’or physique dans un coffre privé, on peut se protéger contre les vents du changement et les caprices des États ;
  • le métal jaune a une couverture contre les turbulences économiques qui est de plus en plus vitale ;
  • en allouant un pourcentage de nos actifs à l’or physique, on procède à la protection de notre santé financière ;
  • il est toujours avantageux avant que la crise ne frappe ;
  • les experts dans le domaine précisent que le prix actuel de l’or est un « cadeau » ;
  • dernièrement, on constate qu’il y a de moins en moins de mines. En quelques années, il n’y aura plus d’or à extraire. La pénurie de cette ressource est un très bon signe pour acheter l’or en 2018…

Pourquoi investir dans l’or physique ?

Aujourd’hui, rares sont les placements qui conjuguent rendement et sécurité, à moins que vous investissiez dans l’or.

C’est la plus vieille monnaie du monde

L’or est utilisé depuis 6 000 ans comme monnaie d’échange. Les premières pièces d’or frappées remontent à 600 ans avant J.-C. C’est un métal qui bénéficie d’un capital de confiance depuis des années. Contrairement aux monnaies fiduciaires, le métal jaune n’est pas imprimable à l’infini. Le stock mondial à une masse bien définie.

En ce qui concerne l’inflation, l’or est très stable. Or, le dollar, par exemple, a perdu 98% de sa valeur d’origine.

Investir dans l’or pour se protéger des risques

Tout d’abord, on précise que l’or n’est pas un investissement classique. D’ailleurs, investir dans l’or ne procure aucun rendement. On investit dans le métal jaune pour protéger notre patrimoine et couvrir les éventuels risques financiers.

Lors de la crise économique mondiale (2018), ce métal a joué un rôle très important de couverture. À l’époque, les pièces d’or ont connu une forte demande. Par conséquent, le prix s’est envolé. Les personnes ayant eu la chance, et la bonne idée, d’en acheter à bon prix avant la crise, ont pu sûrement éponger les pertes générées par les autres actifs.

C’est la meilleure arme contre l’inflation et la déflation

L’économiste américain John Exter a précisé que l’or est l’actif le plus fiable et le plus liquide en période de crises déflationnistes. Au sommet de la pyramide inversée définie par l’économiste, on trouve les actifs les moins liquides et les plus risqués.

À l’inverse, en période de forte inflation, le prix de l’or augmente plus rapidement que les autres prix. Par conséquent, il offre une très bonne protection. En période de déflation, le métal jaune conserve le pouvoir d’achat.

L’or a un pouvoir libératoire

Ce métal a un pouvoir libératoire, car c’est le seul actif à être accepté dans le cadre d’une transaction commerciale ou du règlement d’une dette.

Aujourd’hui, acheter de l’or est le meilleur placement

Aujourd’hui, il est possible d’investir l’or sous format Exchange Traded Funds (ETFs). Or, il faut savoir que l’or papier représente les mêmes risques de volatilité que les autres actions. Il est donc recommandé d’investir en achetant des pièces d’or.

Quand on veut investir dans l’or, acheter des pièces d’or d’investissement est la première précaution à prendre. Il peut être échangé très facilement et rapidement contre du cash. De plus, c’est un produit très simple à comprendre. D’ailleurs, il existe un cours international officiel.

Contrairement aux lingots, il y a une prime qui s’applique aux pièces d’or. Il s’agit de la différence entre le prix de l’or contenu dans la pièce et le prix auquel elle se négocie, qui est un véritable effet de levier. Si on arrive à revendre les pièces au bon moment, c’est-à-dire quand la prime est élevée, l’investisseur peut dégager un très bon bénéfice.

De plus, il faut savoir que les pièces d’or du type Napoléon, Souverains Britanniques, Kruggerand… bénéficient d’une fiscalité très avantageuse. Je précise que ces pièces ne sont pas soumises à la taxe forfaitaire, à la TVA, à la taxe de revente sur les plus-values, et ce, au bout de 22 ans de détention. Les pièces d’or d’investissement représentent donc le meilleur placement possible dans l’or physique.

Pour faire le meilleur investissement, dans l’or, il est important d’en acheter de manière régulière et ne vendre qu’en cas de crise systémique.