LA RÈGLE DES 50 / 20 / 30

Si vous recherchez une règle simple pour commencer à établir un budget. Je vous propose cette règle qui est universelle.

La règle des 50/20/30 a été établie par Elizabeth Warren, une célèbre sénatrice américaine dans l’un de ses livres sur la gestion de l’argent.

Le gros avantage de cette règle est qu’elle est très simple à utiliser et à comprendre.

Notez bien que cette technique dépend aussi de votre mode de vie, un étudiant qui gagne 500€ par mois et un père de famille avec 3 enfants et un salaire de 2000€ par mois devront ajuster par rapport à leur situation, mais c’est une règle générale qui fonctionne bien pour débuter, tester vos habitudes et vous entrainer à être discipliné.

L’idée de cette technique est simple : trier ses dépenses en 3 catégories : Les besoins, les économies/investissements et les désirs.

À bien prendre en compte : cette division en catégorie est à faire après impôts.

Cette répartition se fait comme suit :

50% dans les besoins

Les besoins correspondent à vos dépenses que vous devez payer. Par exemple : votre loyer, vos dettes, vos assurances, vos soins médicaux, la nourriture. Ces dépenses sont la plupart du temps fixes fixes et non flexibles.

Toutes ces dépenses doivent prendre au maximum 50% de votre salaire. Évidemment, les dépenses telles que les petites folies durant vos courses, les verres que vous prenez entre amis, ou le café que vous achetez le matin ne rentrent pas dans cette catégorie. Ici, j’insiste bien sur le caractère « vital » de ce type de dépenses. Ne vous inventez pas des besoins ! Par exemple : Les céréales au petit déjeuner, le cinéma, le taxi ne sont pas des besoins !

20% dans les économies et les investissements

Cette catégorie est celle qui a son importance. Puisque le but est de gérer son budget pour mieux économiser. Bien évidemment, si vous souhaitez mettre 30% plutôt que 20% dans cette catégorie, je vous encourage à le faire, 20% est un minimum.

Ici, est pris en compte tout l’argent que vous mettez sur vos comptes épargnes, une assurance vie, ou que vous investissez ailleurs, cela peut-être des actions, des obligations, de l’immobilier

30% dans les désirs

Cette catégorie représente pratiquement tout le reste. En effet, les désirs sont toutes les choses matérielles ou non qui ne sont pas vitales. Vous pourriez vivre sans ces choses, ça ne changerait rien à votre vie, mais vous en avez envie.

Cela peut-être : les divertissements (cinéma, bowling, sortir en famille …), le coiffeur, manger dehors, les hobbies/passions, le dernier ordinateur tendance…

Cette catégorie ne doit pas dépasser 30% de votre salaire.

Ce que j’en pense

La technique des 50 /20 / 30 est très bonne pour commencer à élaborer un budget si vous n’avez pas encore de stratégie. Si vous commencez à percevoir vos premiers salaires ou estimez mal gérer votre budget.

C’est un excellent point de départ afin de mieux gérer vos dépenses, et c’est très simple à utiliser.

Cependant, même si cette technique est bonne, elle a tout de mêmes quelques améliorations possibles :

  • Pour ma part, j’estime qu’on est capable d’économiser plus de 20% et d’avoir moins de 30% de désirs (J’ai utilisé cette technique tout au début de la gestion de mes budgets avant d’inverser le 20% et le 30% : 30% d’épargne et 20% de désirs.

 

  • Il est important de donner dans la vie, je pense donc qu’il est important de donner un pourcentage de son salaire (à des associations par exemple). Là tout dépend de ce que vous touchez comme salaire mais je conseille d’essayer de donner entre 5 et 10% de son salaire.

 

  • Comme cela dépend de votre mode de vie, cela n’implique pas que vous appliquiez la stratégie au pourcent prêt. Si par exemple, vos dépenses vitales ne représentent que 40% de votre salaire ce mois-ci, ne vous forcez pas à atteindre les 50% ! Profitez-en pour économiser davantage ou pour utiliser cet argent pour votre quota « don et charité ».